Les créa­tions de sable de Marianne Le Vexier à Achères

Le Courrier des Yvelines (Poissy) - - LE COURRIER DES LOISIRS - Élo­die Taillade

À peine au­rez-vous pous­sé les portes de la bi­blio­thèque, que vous en­tre­rez dans l’uni­vers de Marianne Le Vexier. Pour vous ac­cueillir, une sculp­ture cou­pée en deux, or­née de fées. « J’ai vou­lu que, tout de suite, les per­sonnes passent les portes entre le monde du conscient et de l’in­cons­cient », ex­plique l’ar­tiste. Sa pas­sion pour la pein­ture, Marianne Le Vexier l’a dé­ve­lop­pée dès son plus jeune âge. « Je suis une en­fant d’au­vers­sur-oise, j’al­lais donc souvent vi­si­ter la mai­son de Van Gogh. De plus, ma fa­mille ai­mait beau­coup l’art, j’ai donc été sen­si­bi­li­sée à la culture pic­tu­rale. »

Po­li­tique édu­ca­tive

Dé­jà pré­sente il y a trois ans pour une ex­po­si­tion col­lec­tive, Marianne Le Vexier re­vient cette fois-ci seule sous le nom Le vent, les voix et les bruits. « De­puis la créa­tion de la bi­blio­thèque en avril 1989, des ar­tistes et écri­vains ex­posent ré­gu­liè­re­ment dans nos lo­caux, dé­taille Ca­the­rine Cham­po­lion, di­rec­trice de la bi­blio­thèque-mul­ti­mé­dia Pau­le­luard. Nous avons comme ob­jec­tif de don­ner, aux per­sonnes qui ne vont pas dans les mu­sées, un ac­cès à l’art et ain­si dé­ve­lop­per un es­prit cri­tique sur ce qu’ils ob­servent. C’est une ren­contre artistique au coeur de la ci­té. »

Pour bas­cu­ler entre le monde lit­té­raire et artistique, les 70 oeuvres de Marianne Le Vexier, réa­li­sées en deux ans, ont in­ves­ti, de­puis le 6 oc­tobre, tous les étages de la bi­blio­thèque, y com­pris le jar­din ex­té­rieur. Peintre de­puis trente ans, Marianne Le Vexier offre ici une plon­gée au coeur de son ima­gi­na­tion. « C’est mon uni­vers per­son­nel. »

C’est dans son ate­lier à L’is­lea­dam, dans le Val-d’oise, que Marianne Le Vexier laisse libre court à son ima­gi­na­tion. « Je tra­vaille tous les jours. J’ex­prime mes pen­sées au quo­ti­dien sur dif­fé­rents sup­ports. » Par­mi les mo­tifs : pois­sons, per­son­nages, chats, na­vires re­tra­duisent « les his­toires que l’on me ra­conte ou que je lis. Tout a une si­gni­fi­ca­tion par­ti­cu­lière. La pein­ture c’est comme la poé­sie, ça re­trace une his­toire ».

Si vous re­gar­dez les toiles de plus près, vous dis­tin­gue­rez la tech­nique ori­gi­nale uti­li­sée par Marianne Le Vexier. « Je peins et sculpte avec du sable. Bien sûr je l’as­so­cie avec d’autres ma­té­riaux, mais le sable est la base de cha­cune de mes créa­tions. Mes amis m’en rap­portent du monde en­tier et moi éga­le­ment de mes va­cances. »

Par­mi les gra­vures, toutes les gé­né­ra­tions se re­trou­ve­ront dans celles de Pierre et le Loup. « L’an der­nier, j’ai sui­vi un groupe de mu­si­cien, en Bel­gique, qui jouait

à quatre mains au pia­no. Je des­si­nais, en di­rect, les dif­fé­rentes sé­quences sur une ta­blette nu­mé­rique. Ce­la m’a donc ins­pi­rée pour mes oeuvres per­son­nelles. »

Marianne Le Vexier se­ra pré­sente les sa­me­dis 25 no­vembre et 20 jan­vier pour une vi­site com­men­tée de son ex­po­si­tion, en pré­sence du peintre Fré­dé­ric Cu­bas-gla­ser.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.