Pol’arts inau­gure les ate­liers du Bon Vi­vant

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - LA VILLE EN PARLE - Fa­bien Dé­zé

Créée en 2012 et ins­tal­lée pen­dant trois ans au Tech­no­parc, l’as­so­cia­tion Pol’arts a inau­gu­ré le sa­me­di 9 sep­tembre ses nou­veaux lo­caux à Pois­sy au sein de l’an­cien res­tau­rant « Le Bon Vi­vant », ave­nue Emile-zo­la. « Nous sommes ins­tal­lés là­bas de­puis jan­vier mais les ac­ti­vi­tés s’ac­cé­lèrent de­puis sep­tembre, ex­plique Pa­trick Ar­noult, le pré­sident de Pol’arts. Nous avons douze ate­liers, des per­sonnes qui donnent des cours… C’est ou­vert toute la se­maine. À ce jour, nous comp­tons une soixan­taine d’adhé­rents et une ving­taine d’ar­tistes. Notre sou­hait est de nous faire connaître lo­ca­le­ment et de dé­ve­lop­per l’art dans tous les do­maines. On se dé­marque d’une as­so­cia­tion ar­tis­tique clas­sique en mul­ti­pliant les ac­tions. »

Res­tau­rant his­to­rique de la ville de Pois­sy, « Le Bon Vi­vant » a fait faillite en 2015. Cette meu­lière du XIXE siècle est éga­le­ment ap­pe­lée la tour de Pise de Pois­sy à cause de son al­lure pen­chée. « J’ai vi­si­té les lieux et j’ai po­sé ma can­di­da­ture, ra­conte Pa­trick Ar­noult. Il nous a fal­lu un an de tra­vaux pour re­mettre l’en­droit en état et tout n’est pas fi­ni. On a tout fait nous-mêmes à part l’élec­tri­ci­té. Je crois qu’on a bien mé­ri­té ces nou­veaux lo­caux. »

De nom­breuses ani­ma­tions à ve­nir

Dans les se­maines à ve­nir, le ca­len­drier de l’as­so­cia­tion s’an­nonce as­sez char­gé. Une fois par mois, Pol’arts or­ga­nise un sa­lon des Bords de Seine. La pro­chaine édi­tion (30 sep­tembre - 1er oc­tobre) se­ra consa­crée à la pein­ture et à la pho­to, avant les bi­joux et l’art mo­derne en no­vembre et la bande des­si­née en dé­cembre. Un concours d’échecs avec échi­quier géant se dé­rou­le­ra éga­le­ment à la mi-oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.