A Ver­sailles, Le Mois Mo­lière : énorme

Le Courrier des Yvelines (Saint-Germain-en-Laye) - - LA VILLE EN PARLE -

An­cien ad­joint à la culture, Fran­çois de Ma­zières, maire de­puis 2008, adore la culture. Il a même écrit un livre au prin­temps sur ce thème. Outre le châ­teau qui met for­cé­ment la com­mune en lu­mière, la culture, c’est L’ADN de la ville.

Le Mon­tan­sier, qui cé­lèbre cette an­née son 240e an­ni­ver­saire.

Avec l’an­cien hô­pi­tal royal Ri­chaud ré­ha­bi­li­té, la Ville s’est do­té d’un nou­velle es­pace d’ex­po­si­tion, dans la cha­pelle du mo­nu­ment. Le suc­cès de l’ex­po­si­tion Ro­bert Dois­neau a consa­cré le lieu.

Ver­sailles, c’est aus­si le Mois Mo­lière, en juin. Un mois consa­cré au spec­tacle vi­vant, avec des di­zaines de re­pré­sen­ta­tions, en ma­jo­ri­té gra­tuites et dans tous les quar­tiers. Une di­zaine de troupes de théâtre en ré­si­dence montre le tra­vail de l’an­née réa­li­sé. Des mil­liers de spec­ta­teurs s’y rendent, sorte de pré­lude au fes­ti­val d’avi­gnon.

L’aca­dé­mie in­ter­na­tio­nale des arts du spec­tacle de Car­lo Bo­so, ain­si qu’une école de cirque, Mé­li-mé­lo, ins­tal­lée dans le quar­tier de Por­che­fon­taine.

Le « ber­ceau de la french touch ». La créa­tion du trem­plin mu­si­cal Les Ven­dre­dis du rock y par­ti­cipe, tout comme le fes­ti­val Elec­tro chic (1ère édi­tion en 2017). Des groupes comme Saintmi­chel, ac­cueilli en ré­si­dence, font le buzz. Quid d’une vé­ri­table salle de concert ? Un temps ima­gi­née sous l’an­cienne halle de la gare des Chan­tiers, celle-ci de­vrait fi­na­le­ment prendre place ave­nue de Pa­ris, dans le cadre du pro­jet me­né par la Com­pa­gnie de Phals­bourg pour trans­for­mer l’an­cienne poste.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.