TEST LABO

Le Cycle - - Essai -

Avec son ra­tio de 1,7, on com­prend vite pour­quoi le Me­ri­da Scul­tu­ra pousse fort quand on dé­ve­loppe ses watts. La struc­ture est stable. Plat ou côte, il faut avoir de la force pour pas­ser outre ce ver­rou. Mais avec un peu de poids ou de puis­sance, on ob­tient une pe­tite ré­ponse bien agréable qui vient ren­for­cer ce ca­rac­tère. En dan­seuse, il faut donc bien choi­sir son dé­ve­lop­pe­ment pour ne pas « s’écra­ser » sur la boîte de pé­da­lier. Car là, il faut de la puis­sance pour ob­te­nir de la ré­ac­ti­vi­té. En jouant du dé­railleur au mo­ment op­por­tun, on pro­fite plei­ne­ment de cette « sta­bi­li­té ». Avec un ga­ba­rit de cy­cliste as­sez lourd, le com­por­te­ment se­ra plus ac­ces­sible.

Les ra­tios sont cal­cu­lés à par­tir des va­leurs re­le­vées sur le cadre lors de son pas­sage sur le banc de dé­for­ma­tion. Point fixe Ap­pli­ca­tion d’une force de 392 new­tons Point fixe Com­por­te­ment as­sis

Ap­pli­ca­tion d’une force de 392 new­tons Point fixe Com­por­te­ment en dan­seuse

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.