CORSE

Cer­vione (Haute-Corse) – Li­cen­cié au VC La Pomme Mar­seille et membre du pôle Es­poir de Nice, le cou­reur corse doit com­po­ser avec une frac­ture du pé­ro­né.

Le Cycle - - Régions - N.K.

> Axel Nar­bonne-Zuc­ca­rel­li

Axel Nar­bonne-Zuc­ca­rel­li marche avec des bé­quilles et se pré­pare d’ores et dé­jà à un long pro­gramme de ré­édu­ca­tion. La faute à un ac­ci­dent de la cir­cu­la­tion qui lui a va­lu, le 13 juillet der­nier, une frac­ture du pé­ro­né. Avant ce coup du sort qui au­rait pu avoir de bien plus graves consé­quences, le jeune Es­poir du cyclisme corse avait mar­qué des points consi­dé­rables au cours d’une sai­son 2017 plu­tôt fruc­tueuse. « J’étais bien et j’avais de­vant moi un beau pro­gramme de courses, dont le Cham­pion­nat de France » , confie Axel. À 19 ans, quatre ans seule­ment après ses dé­buts dans le vé­lo du cô­té du VC Fiu­mor­bu, Axel don­nait suite à ses lau­riers in­su­laires sur le conti­nent. Li­cen­cié au VC La Pomme Mar­seille, cou­reur de l’équipe de DN3 et membre du pôle Es­poir de Nice, le jeune cou­reur pro­fite d’un sta­tut qui lui per­met de faire ses études de Staps en bé­né­fi­ciant d’ho­raires amé­na­gés. « Je dis­pose d’un em­ploi du temps avec le­quel je peux rou­ler entre 15 et 20 heures par se­maine », ex­plique-t-il. Un pro­gramme qui lui a per­mis de s’illus­trer, no­tam­ment en Es­pagne. Axel a en ef­fet rem­por­té une belle vic­toire et il a por­té du­rant deux jour­nées le maillot de lea­der de la Vol­ta Cas­tel­lo. Le som­met d’une sai­son qui l’a éga­le­ment vu briller sur d’autres épreuves fran­çaises, y com­pris au coeur du pe­lo­ton Élites ama­teurs. Jus­qu’à cet ac­ci­dent qui lui im­pose une épreuve in­at­ten­due. « C’est vrai que c’est frus­trant, re­con­naît Axel, d’au­tant que je me sens tou­jours très bien l’été. Mais il faut faire avec et pen­ser à l’ave­nir. Si cet ac­ci­dent de­vait ar­ri­ver, consi­dé­rons qu’il n’ar­rive pas au plus mau­vais mo­ment. Il va me per­mettre de me ré­édu­quer et d’être fin prêt pour le dé­but de la pré­pa­ra­tion hi­ver­nale. » De quoi en­vi­sa­ger, mal­gré tout, l’année 2018 sous les meilleurs aus­pices. Cou­vé par le staff de La Pomme, dans l’ombre des pros de Del­ko, Axel Nar­bonne-Zuc­ca­rel­li fait par­tie de ces jeunes pousses qui nour­rissent une grande am­bi­tion pour l’ave­nir. Ga­geons que sa bles­sure ne se­ra bien­tôt plus qu’un mau­vais sou­ve­nir.

En Es­pagne, au mois de juin, Axel Nar­bonne-Zuc­ca­rel­li avait créé la sen­sa­tion. Sa bles­sure en juillet consti­tue un coup d’ar­rêt.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.