Au pied du col de la Bo­nette

Saint-Étienne-de-Ti­née (06) – Pas­sion­né de vé­lo et de Vit’à Ski, Ju­lien Brun aime sa ré­gion et ses nom­breux cols.

Le Cycle - - Régions -

On l’avait re­mar­qué lors des deux cy­clos mon­ta­gnardes or­ga­ni­sées près de chez lui, la Mer­can’Tour Tu­ri­ni et la Mer­can’Tour Ma­done, qu’il avait ga­gnées sur le pe­tit par­cours. Ju­lien Brun est un amou­reux de la mon­tagne, et sa pra­tique ré­gu­lière du vé­lo le pousse à es­ca­la­der les cols (Tu­ri­ni, Ma­done, mais aus­si beau­coup d’autres, comme les cols de la Lom­barde et de la Couillole) qui se dressent tout au­tour de St-Étienne-deTi­née où il ha­bite, un jo­li pe­tit village si­tué à 1 140 m d’altitude, qui conduit à la sta­tion de ski d’Au­ron (1 600 m). Au coeur du parc du Mer­can­tour, Ju­lien vit donc au pied du col de la Bo­nette qu’il connaît par coeur. « C’est un em­pla­ce­ment idéal » , dit-il, Ain­si Ju­lien par­ti­cipe à ces épreuves exi­geantes mais bé­né­fiques pour pré­pa­rer la saison cy­cliste, où l’as­cen­sion, sou­vent sur des pentes très rudes, s’ef­fec­tue avec des skis équi­pés de peaux de phoque, et la des­cente se fait en ski al­pin ou de fond. Son rêve pour cet hi­ver : par­ti­ci­per à la plus pres­ti­gieuse des épreuves de ski alpinisme, la Pier­ra Men­ta, à l’as­saut du mas­sif du Beau­for­tain, avec ses quinze som­mets et ses 10 000 m de dé­ni­ve­lé.

, confie Ju­lien, 26 ans, qui tra­vaille à l’agence du Cré­dit Agri­cole de son village, et s’en­traîne

. Il vient de si­gner une li­cence au Sprin­ter club de Nice (après avoir por­té le maillot d’ABC Sports) et se pré­pare pour par­ti­ci­per à la Haute Route des Alpes en août pro­chain, entre Nice et Ge­nève. Une se­maine de mon­tagne sur son Ca­nyon.

J.-P.V.

Ju­lien Brun en plein ef­fort sur les routes de mon­tagne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.