Le theatre et la mu­sique s'en­gagent

Festival Up Town, jus­qu'a di­manche

Le Havre infos - - LA UNE -

Dès son ori­gine, le festival UpTown avait une vo­ca­tion : pro­po­ser une pro­gram­ma­tion plu­ri­dis­ci­pli­naire, à la croi­sée des dif­fé­rentes ex­pres­sions ar­tis­tiques. Né d’une col­la­bo­ra­tion entre le Te­tris et le Théâ­tre­desBains Bains Douches, cet évé­ne­ment vise à faire dé­cou­vrir la ville haute et des lieux sou­vent mé­con­nus : « Beau­coup de choses se pas- sent dé­sor­mais sur la fa­laise. Les pro­po­si­tions cultu­relles ne se concentrent pas uni­que­ment en centre-ville », sou­ligne Franck Tes­taert, di­rec­teur du Te­tris. UpTown,Town, c’est le festival des pion­niers, des dé­cou­vreurs, de ceux qui ont de l’au­dace et de la cu­rio­si­té ! Une pro­gram­ma­tion va­riée et mul­tiple qui mêle al­lè­gre­ment théâtre, mu­sique, et po­li­tique : « La par­ti­cu­la­ri­té du festival, c’est sa date. Il se dé­rou­le­ra entre les deux tours de la pré­si­den­tielle. Ce­la a par­ti­cu­liè­re­ment orien­té une par­tie de nos choix et donne une cou­leur po­li­tique et ci­toyenne », pré­cisent de concert Anne-So­phie Pau­chet, di­rec­trice de la com­pa­gnie Ak­té, et Lu­do­vic Pa­cotG­ri­vel, di­rec­teur du Théâtre desBainsDouches. Les or­ga­ni­sa­teurs as­sument haut et fort leur ligne ar­tis­tique. « Elle est sans conces­sion et n’est pas consen­suelle. Nous vou­lons in­vi­ter le pu­blic à al­ler voir autre chose et­mon-et­mon­trer­trer aus­si que les quar­tiers bougent. » Cha­cune des struc­tures par­te­naires a choi­si un spec­tacle et des ar­tistes qu’elle sou­haite dé­fendre. En ré­sulte une pro­gram­ma­tion riche et va­riée. Si le festival ouvre, jeu­di 27 avril, avec Fight night, un spec­tacle po­li­tique et lu­dique qui nous in­ter­roge sur le pro­ces­sus dé­mo­cra­tique (notre en­ca­dré ci-des­sous), il se pour­suit le 28 avril avec Nan­cy, une plon­gée dans l’Amé­rique des an­nées 80, celle qui a vu Nan­cy Rea­gan par­tir en croi­sade contre les drogues. Tou­jours ins­crit dans la même vo­lon­té de construire un pro­gramme en­ga­gé, le spec­tacle de Men­del­son au Théâ­tre­des­desBainsBainsDou­chesDouches traite du po­li­tique au sens large, re­pre­nant en fran­çais un ré­per­toire lar­ge­ment com­po­sé de « pro­test songs », té­moi­gnant de la di­men­sion po­li­tique de l’art. Une grande bouf­fée d’air frais entre les deux tours pour ré­flé­chir au rôle que cha­cun peut jouer dans l’ave­nir de notre so­cié­té. S.B.

Une pro­gram­ma­tion sans conces­sion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.