Le club de ten­nis STC n’est pas mort

Le Journal d'Abbeville - - La Une - Oli­vier Bac­quet

Après un été qui a failli lui être fa­tal, le STC de Villers-sous-Ailly re­part de l’avant avant une pe­tite équipe de bé­né­voles. Les pro­blèmes de bâ­ti­ments semblent sur le point d’être ré­glés, et les joueurs sont tou­jours fi­dèles…

Re­prise. On le di­sait mo­ri­bond, vic­time de po­lé­miques à ré­pé­ti­tion et de l’état in­quié­tant du bâ­ti­ment… Mais le STC, le club de ten­nis de Villers-sousAilly, est loin d’avoir dit son der­nier mot. Certes, les in­ci­dents de l’été (des inon­da­tions, un lourd pro­jec­teur qui tombe) ont eu rai­son du bu­reau qui a dé­mis­sion­né en bloc. Mais c’était sans comp­ter sur ce qui fait la spé­ci­fi­ci­té du club : le pro­fond at­ta­che­ment que ses membres ont pour lui.

Plus de pro­blèmes d’inon­da­tions ?

« Ce­la a tou­jours été le cas, confirme Mi­chel Di­zeux, qui fut pré­sident du club pen­dant une di­zaine d’an­nées. C’est peu­têtre dû à l’exis­tence du club house, ou à la struc­ture el­le­même. » Lui qui avait sou­hai­té pas­ser la main l’an­née der­nière n’a d’ailleurs pas hé­si­té à re­joindre l’équipe de bé­né­voles très vo­lon­taires for­mée au­tour de Lio­nel La­lou.

Adhé­rent du STC de­puis une quin­zaine d’an­nées, ce der­nier a été élu pré­sident mi-sep­tembre. « Lorsque le bu­reau a dé­ci­dé d’ar­rê­ter, je me suis dit qu’on ne pou­vait pas res­ter sans rien faire, et lais­ser mou­rir cette struc­ture », ex­plique-t-il. C’était il y a un mois seule­ment. De­puis, les bonnes nou­velles s’en­chaînent pour les nou­veaux di­ri­geants.

Il y a d’abord ces fa­meuses inon­da­tions, qui pro­ve­naient vi­si­ble­ment… d’une simple gout­tière dé­boî­tée, et d’un joint en­dom­ma­gé. C’est en tout cas le constat qu’ont fait Lio­nel La­lou et Mi­chel Di­zeux, qui ont ré­pa­ré eux-mêmes les dé­gâts. « Nous at­ten­dons les pro­chaines pluies, mais il semble que le pro­blème soit ré­glé », es­time le nou­veau pré­sident.

Les bonnes nou­velles s’en­chaînent

Quant au SIVU (syn­di­cat in­ter­com­mu­nal à vo­ca­tion unique) pro­prié­taire du site, il s’est en­ga­gé par la voix de son pré­sident Joël Fu­zel­lier, maire de Villers, à ter­mi­ner le dé­ga­ge­ment de la terre qui en­toure le bâ­ti­ment dé­but no­vembre. Il a aus­si an­non­cé l’ins­tal­la­tion d’un écha­fau­dage dès cette se­maine afin de ré­pa­rer et sé­cu­ri­ser les pro­jec­teurs (et chan­ger les am­poules). Mar­di ma­tin, l’écha­fau­dage était ef­fec­ti­ve­ment en cours de mon­tage.

Tout n’est pas ré­glé pour au­tant : le SIVU veut tou­jours re­vendre le bâ­ti­ment, et la nou­velle com­mu­nau­té de com­munes du Pon­thieu Mar­quen­terre n’a pas en­core confir­mé qu’elle pren­drait à sa charge le loyer du club, comme le HautC­lo­cher le fai­sait jus­qu’à présent. Mais les bonnes nou­velles s’en­chaînent pour le STC.

L’an­nonce de la re­prise a d’ailleurs mo­bi­li­sé les ad­hé­rents, puisque la moi­tié des ef­fec­tifs adultes de l’an­née der­nière ont pro­fi­té des per­ma­nences or­ga­ni­sées en fin de se­maine der­nière pour s’ins­crire. « Nous sommes dé­jà 35 », se ré­jouit Lio­nel La­lou, qui rap­pelle que les ins­crip­tions sont tou­jours ou­vertes.

Pas de cours de ten­nis, au moins cette an­née

Mieux : alors que l’ob­jec­tif était de se conten­ter du ten­nis loi­sirs pour cette sai­son, plu­sieurs joueurs ont sou­hai­té conti­nuer la com­pé­ti­tion. « Trois équipes étaient en­ga­gées pour les cham­pion­nats d’hi­ver, nous en main­te­nons deux », pré­cise ain­si le pré­sident, qui se ré­jouit aus­si de confir­mer l’or­ga­ni­sa­tion d’un tour­noi in­terne dans le cou­rant du mois de dé­cembre.

Des pas­sion­nés qui viennent pour le simple plai­sir de jouer, d’autres qui s’en­traînent pour les com­pé­ti­tions… Le STC au­rait presque ou­blié les re­mous tra­ver­sés ces der­nières an­nées, si l’école de ten­nis avait pu conti­nuer. Car avec le dé­part de l’en­traî­neur his­to­rique Phi­lippe Cré­pelle, le club a bel et bien dû se ré­soudre à ar­rê­ter les cours. « Mais qui sait, avance Lio­nel La­lou. Si la de­mande est là, peut-être y pen­se­rons­nous… »

■CONTACT

Les ins­crip­tions sont tou­jours pos­sibles :

par mail à stc­vil­lers­sou­sailly@gmail.com

par té­lé­phone au 06 79 92 61 38 ou 06 86 99 83 82.

Les nou­veaux di­ri­geants (de gauche à droite) : les res­pon­sables com­pé­ti­tion Del­phine Bil­haut (éga­le­ment se­cré­taire) et Eric Fou­rel, le pré­sident Lio­nel La­lou, le tré­so­rier Mi­chel Di­zeux et Phi­lippe Bui­gnet

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.