La po­lice mu­ni­ci­pale re­fuse d’ac­cueillir leur ca­mion

Le Journal de l'Orne - - Argentan - Homme » « bé­né­vole

Le 19 août der­nier, le ca­mion de la CroixRouge a été ta­gué (voir Le Jour­nal de l’Orne du 24 août 2017). Le vé­hi­cule s’était re­trou­vé avec une croix gam­mée ain­si que des in­sultes ta­guées sur la car­ros­se­rie. Presque un mois plus tard, l’as­so­cia­tion (et la po­lice) ne sait tou­jours pas qui peut être l’au­teur du dé­lit. Nel­ly Quin­cé, la pré­si­dente de l’an­tenne Ar­gen­ta­naise, n’en re­vient tou­jours pas. « Faire ça à la CroixRouge. Il ne de­vait pas nous connaître… Ce n’est pas pos­sible » , avance-t-elle tou­jours un peu aba­sour­die.

« On n’avait de­man­dé que le ca­mion soit ga­ré sur le par­king de la po­lice mu­ni­ci­pale, mais ça a été re­fu­sé » , se sou­vient-elle. La de­mande a été re­fu­sée et de­puis, La Croix-Rouge « se gare où elle peut » .

L’as­so­cia­tion est d’ailleurs à la re­cherche de bé­né­voles. No­tam­ment un

pour ser­vir de chauf­feur au ca­mion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.