La meilleure ma­nière de trac­ter

Le Monde du Camping-Car - - COURRIER DES LECTEURS - Jean-Fran­çois Guil­baud, St-Ger­main-lès-Cor­beil (91)

Le cam­ping-car re­pré­sente le mode d’éva­sion au­quel mon sta­tut de re­trai­té as­pire. Mes fi­nances n’étant pas élas­tiques, j’ai pa­tiem­ment at­ten­du que les prix des mo­dèles haut de gamme du dé­but des an­nées 2000 soient à ma por­tée. De plus, mon in­ten­tion de trac­ter ma pe­tite voi­ture der­rière mon cam­ping-car en ré­duit le choix. La pa­tience étant une ver­tu, j’ai fi­na­le­ment choi­si un châs­sis Mer­cedes de 2001 équi­pé d’une cellule Rapido qui, bien que re­la­ti­ve­ment âgée, cor­res­pond à mes at­tentes. Les Rapido vieillissent plu­tôt bien et les cam­ping-cars ne font pas tant de ki­lo­mètres : 130 000 pour cette mo­to­ri­sa­tion, c’est ac­cep­table, sur­tout avec une carte grise qui m’au­to­rise à re­mor­quer jus­qu’à 2 tonnes. Ma pe­tite Toyo­ta pe­sant 930 kg à vide, ce­la ne doit pas po­ser de pro­blème. Seule condi­tion, re­nou­ve­ler mon per­mis EB et pas­ser une vi­site mé­di­cale. Je m’in­forme pour un ren­dez-vous et, sur­prise, les textes ont ré­cem­ment chan­gé. Fi­ni, plus de vi­site mé­di­cale. Ce­la si­gni­fie une pro­ro­ga­tion ip­so fac­to du per­mis et quelle que soit la date d’ex­pi­ra­tion ins­crite sur ce­lui-ci (dixit la pré­fec­ture). Su­per ! Mon choix se fixe ra­pi­de­ment (mer­ci le “Bon coin”) sur une porte-voi­ture Li­der de 2015, 1 600 kg de PTAC dont 1 150 kg de charge utile. La re­morque est su­perbe, mais elle pèse 400 kg à vide et ça fait lourd pour l’at­te­ler et la dé­pla­cer sur un ter­rain her­beux (j’ai 73 ans). Mon frère m’as­siste mais je réa­lise qu’elle n’a rien d’un jouet, sur­tout que je n’au­rai pas tou­jours quel­qu’un pour m’ai­der. Je co­gite un peu et me de­mande si je ne me suis pas dé­ci­dé un peu ra­pi­de­ment puis je pense au sys­tème Mo­ver qui équipe les ca­ra­vanes. Quand on n’a pas de bis­co­tos, il faut de la ju­geote… Je com­mande donc un sys­tème Mo­ver (hy­per­camp pres­tige II) qui vient des Pays-Bas et sol­li­cite un jeune mé­ca­ni­cien pour le mon­tage. Deux pièces sont né­ces­saires pour une adap­ta­tion sur me­sure de la fixa­tion qu’un ate­lier lo­cal m’a faite. Puisque le Mo­ver est pré­vu pour une ca­ra­vane de 1 800kg maxi, les 450 kg de la re­morque ne posent au­cun pro­blème, une bat­te­rie de 80 Ah s’avère lar­ge­ment suf­fi­sante, la re­morque peut aus­si se mou­voir avec la voi­ture même si ce n’est pas l’op­tion re­cher­chée. De cette ma­nière, j’ai fi­na­le­ment ré­glé la ques­tion du poids. Il est juste re­gret­table qu’on ne puisse pas at­te­ler di­rec­te­ment la voi­ture avec un tri­angle comme en Bel­gique ou aux Etats-Unis. Pour la sé­cu­ri­té il suf­fi­rait que le mon­tage soit fait par un mé­ca­ni­cien agréé. C’est pro­ba­ble­ment la pro­chaine étape, celle qui évi­te­rait de traî­ner une re­morque de plus de 400 kg, sur­tout à l’heure des éco­no­mies d’éner­gie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.