Les Ma­louins moins gé­né­reux que les Bre­tons

Le Pays Malouin - - Saint-malo Ville De - Pro­chaine col­lecte sa­me­di 4 mars de 9h30 à 14h30 à 17h30, Mai­son de quar­tier de La Ma­de­leine.

L’éta­blis­se­ment fran­çais du sang lance une opé­ra­tion na­tio­nale ori­gi­nale pour at­ti­rer l’at­ten­tion et ne pas ou­blier le don du sang : il in­vite à si­gner vos mails d’un groupe san­guin. L’oc­ca­sion de rap­pe­ler qu’une col­lecte a lieu tous les mois en al­ter­nance dans un quar­tier dif­fé­rent de SaintMa­lo et que l’in­dice de ’gé­né­ro­si­té’ des Ma­louins est moins éle­vée que celle des Bre­tons…

L’hi­ver est une pé­riode de l’an­née d’épi­dé­mies sai­son­nières où les be­soins en sang sont par­ti­cu­liè­re­ment im­por­tants. L’Eta­blis­se­ment fran­çais du sang ap­pelle à une mo­bi­li­sa­tion plus mas­sive pour don­ner son sang.

Si­gnez d’un groupe san­guin !

Pour pro­lon­ger la dy­na­mique de mo­bi­li­sa­tion née de la cam­pagne d’ur­gence ini­tiée au ni­veau na­tio­nal en jan­vier pour re­cons­ti­tuer les ré­serves, l’EFS lance une opé­ra­tion « Mis­sing Types » (en fran­çais « ca­rac­tère man­quant ») en rem­pla­çant les for­mules de po­li­tesses ha­bi­tuelles de vos mails par un groupe san­guin. À la place des « cor­dia­le­ment », « bien à vous », « à bien­tôt », l’Éta­blis­se­ment fran­çais du sang (EFS) pro­pose de si­gner ses mails par la lettre d’un groupe san­guin : « A+ », « O- », « AB+ »… Une ac­tion sym­bo­lique pour faire du don du sang une pen­sée quo­ti­dienne. « Plus nous se­rons nom­breux à y prendre part, plus la sen­si­bi­li­sa­tion au don de­vien­dra im­por­tante, alors… à vos cla­viers ! », lance Lu­cie Ran­son, porte-pa­role de l’Eta­blis­se­ment du Sang Bre­tagne.

Chaque mois, l’EFS pro­pose une col­lecte en al­ter­nance dans un quar­tier dif­fé­rent de SaintMa­lo. La pro­chaine au­ra lieu le sa­me­di 4 mars, à la mai­son de quar­tier de La Ma­de­leine.

Les Ma­louins donnent moins que les Bre­tons

Sa­viez-vous que l’in­dice de gé­né­ro­si­té de la po­pu­la­tion ma­louine est in­fé­rieure à celle de Bre­tagne ? Ain­si, le nombre de per­sonnes qui donnent rap­por­té au nombre de per­sonnes en âge de don­ner est de 3,65% à SaintMa­lo, tan­dis qu’il est de 4,6% en Bre­tagne. « Les Ma­louins sont in­vi­tés à par­ti­ci­per mas­si­ve­ment aux pro­chaines collectes de sang ! », fait sa­voir l’EFS…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.