Le Pre­mier mi­nistre de pas­sage à Dinard

Le Pays Malouin - - Saint-malo Pays De -

Ven­dre­di der­nier, une bonne par­tie des mé­dias na­tio­naux fai­sait le pied de grue sur la cale du bec de la val­lée à Dinard. Mo­tif : la ve­nue du Pre­mier mi­nistre Edouard Phi­lippe, qui a em­bar­qué quelques heures sur le na­vire ma­louin Ener­gy Ob­ser­ver.

15 h, cale du bec de la val­lée à Dinard. On se se­rait presque cru lors d’un après-mi­di nor­mal. Des tou­ristes fla­naient sur la cale, d’autres se bai­gnaient et la na­vette Saint-Ma­lo - Dinard ac­cos­tait et dé­bar­quait ses voya­geurs.

Quelques pe­tits dé­tails quand même ju­raient avec le pa­no­ra­ma ha­bi­tuel : de grosses ber­lines noires ga­rées en haut de la cale, des po­li­ciers et plu­sieurs per­sonnes en cos­tume. Sans ou­blier, les ca­mé­ras de plu­sieurs mé­dias na­tio­naux les ob­jec­tifs fixés vers le large.

Vers 15 h 30, fin du sus­pens. Ceux qui n’étaient pas au cou­rant ont vu le ba­teau fu­tu­riste ma­louin Ener­gy Ob­ser­ver et dé­bar­quer un cé­lèbre pas­sa­ger, le Pre­mier mi­nistre Edouard Phi­lippe.

Ce­lui-ci est mon­té à bord du ca­ta­ma­ran high tech, en dé­but d’après-mi­di. Il était ac­com­pa­gné de Nicolas Hu­lot, Mi­nistre de la tran­si­tion éner­gé­tique et lo­cal de l’étape. Ce der­nier n’était sans doute pas étran­ger à l’or­ga­ni­sa­tion de cette vi­site.

Il faut dire le Lu­nai­rien a sou­te­nu de­puis ses dé­buts le pro­jet Ener­gy Ob­ser­ver, por­té par le skip­per ma­louin Vic­to­rien Erus­sard. L’oc­ca­sion était donc belle de sen­si­bi­li­ser le Pre­mier mi­nistre sur les atouts du na­vire. Rap­pe­lons qu’il s’agit du pre­mier ba­teau à hy­dro­gène au­to­nome éner­gie, puis­qu’il la pro­duit lui-même grâce au vent, au so­leil et l’eau de mer conver­tie en hy­dro­gène grâce à un sys­tème d’hy­dro­gé­né­ra­teurs (1). Le ba­teau est aus­si un pur pro­duit de la tech­no­lo­gie fran­çaise, grâce no­tam­ment aux tra­vaux du la­bo­ra­toire CEA - Li­ten, dont la di­rec­trice Flo­rence Lam­bert était aus­si à bord.

Et le Pre­mier mi­nistre n’a pas été in­sen­sible à la dé­marche du pro­jet ma­louin. « C’est un bel exemple de l’in­ven­ti­vi­té fran­çaise », a-t-il sa­lué, in­sis­tant sur le « po­ten­tiel en terme d’uti­li­sa­tion, même si elles ne sont pas for­cé­ment im­mé­diate, des tech­no­lo­gies qu’em­barque Ener­gy Ob­ser­ver ».

Le pas­sage du Pre­mier mi­nistre a aus­si at­ti­ré l’at­ten­tion des cu­rieux. Plu­sieurs élus lo­caux étaient aus­si ve­nus l’ac­cueillir. Le Pre­mier mi­nistre s’est mon­tré dé­ten­du, pre­nant même la pose pour un ou deux sel­fies.

En ce qui concerne Ener­gy Ob­ser­ver, le na­vire a pris la mer vers Cher­bourg, où il doit ar­ri­ver en fin de se­maine. Il conti­nue­ra son tour de France, avec des es­cales à Nantes, Bor­deaux, Mar­seille, Toulon ou en­core Mo­na­co. Nicolas EVANNO

« Un bel exemple de l’in­ven­ti­vi­té fran­çaise »

(1) Ener­gy Ob­ser­ver est équi­pé de 130m2 de pan­neaux pho­to­vol­taïques, 2 éo­liennes à axe ver­ti­cal, 1 aile de trac­tion in­tel­li­gente. Tous ces sys­tèmes ali­mentent deux mo­teurs élec­triques conver­tibles en hy­dro­gé­né­ra­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.