« Nous res­tons vi­gi­lants »

Le Pays Malouin - - Saint-malo Pays De -

Une table ronde était or­ga­ni­sée en pré­fec­ture de Ré­gion pour le dos­sier du désen­va­se­ment de la Rance. Peut-être une bonne nou­velle : l’opé­ra­tion Ly­vet 3 (vi­dage du piège à sé­di­ment de la Vi­com­té sur Rance) pour­rait fi­na­le­ment dé­mar­rer en no­vembre. In­ter­view du pré­sident de Coeur Éme­raude et maire de Di­nan Di­dier Le­chien.

con­seil scien­ti­fique se­ra mis en place pour éla­bo­rer un plan de ges­tion des sé­di­ments jus­qu’à 2043, date d’échéance de la conces­sion EDF sur l’es­tuaire. Les par­le­men­taires, vont, pour leur part, tra­vailler pour une nou­velle qua­li­fi­ca­tion des sé­di­ments : leur sta­tut de dé­chets (alors qu’ils ne sont pas pol­lués) ne fa­ci­lite par leurs dé­bou­chés agri­coles et in­dus­triels. Quant à Coeur Éme­raude, il se­ra en quelque sorte le co­mi­té de pi­lo­tage po­li­tique de l’ex­pé­ri­men­ta­tion sur cinq ans, sous la maî­trise d’ou­vrage du syn­di­cat mixte bas­sin Rance, Fré­mur, Baie de Beaus­sais. Ce­la ira plus vite que de créer une struc­ture dé­diée.

Où en est-on de l’opé­ra­tion Ly­vet 3, blo­quée jus­qu’à pré­sent ?

Ly­vet 3, c’est une nou­velle opé­ra­tion de vi­dage du piège de Ly­vet, (près de l’écluse du Cha­te­lier, à La Vi­com­té sur Rance) qui était pré­vue avant l’ex­pé­ri­men­ta­tion sur cinq ans. Elle est blo­quée car EDF n’a pas vou­lu la fi­nan­cer à la même hau­teur que les deux opé­ra­tions pré­cé­dentes. Tout était prêt mais nous n’avions pas le moindre sous. Bonne nou­velle, peut-être : lors de la table ronde, le pré­fet de Ré­gion nous a an­non­cé qu’il al­lait es­sayer de bou­cler le plan de fi­nan­ce­ment dans les deux se­maines à ve­nir. Si nous ob­te­nons l’ar­gent, l’opé­ra­tion de trans­fert de la vase vers notre centre de tran­sit pour­rait dé­mar­rer à par­tir de no­vembre. Alors que nous re­dou­tions d’at­tendre une an­née sup­plé­men­taire.

PYG

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.