Ni­co­las ou « l’art de cap­tu­rer l’ins­tant » !

Le Pays Malouin - - Dinard Autour De -

Na­tif de Pleur­tuit, Ni­co­las Le Hé­ran, 36 ans, est pho­to­graphe de­puis 2014. Il a créé son en­tre­prise Phoe­nix Concept. En quelques ques­tions, il évoque son par­cours et ses en­vies.

L’aven­ture com­mence en 2014, alors que Ni­co­las réa­lise une séance pho­to avec une amie mo­dèle, Sté­pha­nie. C’est d’ailleurs grâce à elle qu’il trouve aus­si le nom Phoe­nix Concept. As­sez ra­pi­de­ment les oc­ca­sions se pré­sentent puisque de­puis 3 ans, Ni­co­las est par­te­naire du sa­lon du ma­riage de Saint-Ma­lo où il réa­lise les pho­tos de dé­fi­lés.

Une sen­sa­tion de bien-être

« Ce­la m’ap­porte avant tout une sen­sa­tion de bie­nêtre » , ex­plique le pho­to­graphe, lors­qu’il im­mor­ta­lise des pay­sages. « C’est une échap­pa­toire, un moyen de s’ex­pri­mer dif­fé­rem­ment, à notre fa­çon. Chaque pho­to­graphe a son coup d’oeil », ajoute-t-il.

Ra­pi­de­ment, la ré­pu­ta­tion fait son oeuvre. Il réa­lise des por­traits, des pho­tos de ma- riage, de­vient par­te­naire de la bou­tique Les cor­sets de Ma­rie de Di­nan et ral­lie plu­sieurs pres­ta­tions au Cube. Le bouche à oreille conti­nue et le mène cet été à tra­vailler sur Gé­né­ra­tion man­ne­quin pour NRJ12.

Avant que tous ces pro­jets se pré­sentent à lui, Ni­co­las s’est for­mé pour se per­fec­tion­ner. Il s’est tourné vers Can­dide Ca­me­ra à Di­nard et a sui­vi une for­ma­tion pour réa­li­ser des por­traits à Rennes. « Je lis beau­coup aus­si, pour évo­luer, me for­mer. Au dé­part, comme tout le monde je tra­vaillais en au­to­ma­tique et main­te­nant je tra­vaille en mode ma­nuel. En­suite j’es­saye de ne pas trop faire de re­touches, sou­vent ce­la dé­na­ture la pho­to. Je veux avant tout que ce­la reste na­tu­rel », dé­taille Ni­co­las.

Et pour réa­li­ser LA pho­to, Ni­co­las ne compte pas ses heures : « Je suis tê­tu. Tant que je n’ai pas ma pho­to, je ne pars. » Un en­tê­te­ment qui l’a dé­jà me­né à pa­tien­ter jus­qu’à 4 h de suite sur un même lieu.

Le pro­chain dé­fi pour Ni­co­las ? Il vit au­jourd’hui une phase de « re­nais­sance ». Après une opé­ra­tion, il a per­du 43 kg en 4 mois. « Ce­la re­lève du mi­racle », dit-il. Pour ac­cep­ter son nou­veau corps aus­si ra­pi­de­ment, il a uti­li­sé la pho­to­thé­ra­pie avec Serge Bi­zeul, pho­to­graphe à Di­nard. « Ce fut un bon moyen de s’ex­té­rio­ri­ser, de s’ac­cep­ter. Au­jourd’hui, je m’ac­cepte. C’est pour mois une nou­velle étape de vie » , conclut le pho­to­graphe.

Pour cette nou­velle vie, les pro­jets ne manquent pas. Après un shoo­ting pho­to spé­cial Hal­lo­ween, Ni­co­las cou­vri­ra le 11 no­vembre le pro­chain Gé­né­ra­tion man­ne­quin. Un dé­fi­lé avec Les cor­sets de Ma­rie est éga­le­ment pré­vu le 24 no­vembre au Cube et pour Noël il au­ra en­core l’hon­neur d’être ce­lui qui im­mor­ta­lise la ren­contre entre le Père-Noël et les en­fants. Un jeune ta­lent à suivre de près !

Contact : Ni­co­las au 06 48 48 94 35, phoe­nix­con­cept.net, Fa­ce­book : Phoe­nix Concept.

Les va­cances sco­laires ont été l’oc­ca­sion pour une quin­zaine d’ado­les­cents de l’es­pace jeunes de Pleur­tuit de s’ini­tier à l’art du graff.

L’ate­lier était en­ca­dré par Clé­ment, ani­ma­teur et étu­diant aux beaux arts à Rennes, et Ni­co­las James, res­pon­sable de l’es­pace jeunes. Ce pro­jet com­mun a gran­di en plu­sieurs étapes : une jour­née sur la ré­flexion des des­sins, une autre pour les po­choirs et en­fin deux jours pour la pein­ture en elle même.

Vous pour­rez ad­mi­rer la fresque sur la fa­çade du lo­cal de l’es­pace jeunes. Elle se­ra fixée par les ser­vices tech­niques de la ville cette se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.