Un bel hom­mage à Hen­ri Le­vi­toux

Le Pays Malouin - - Châteauneuf Autour De -

36 an­nées après la créa­tion du CAT, le nou­veau foyer d’hé­ber­ge­ment, inau­gu­ré le 27 oc­tobre, por­te­ra le nom d’Hen­ri Le­vi­toux. Pré­sident de l’as­so­cia­tion Le Do­maine, il met­tra fin à son man­dat en fin d’an­née. Une cé­ré­mo­nie tein­tée d’émo­tion, mais pleine d’es­poir pour l’ave­nir.

« Je dois dire que je suis très ému », a confes­sé ven­dre­di 27 oc­tobre Hen­ri Le­vi­toux.

Dé­sor­mais, le foyer d’hé­ber­ge­ment, en­tiè­re­ment ré­ha­bi­li­té après deux ans de tra­vaux pour un mon­tant de 1,8 M€, s’en­ten­dra sous le nom d’Hen­ri Le­vi­toux.

En 1966, l’État et le con­seil gé­né­ral ont eu l’idée d’im­plan­ter à Châ­teau­neuf un hô­pi­tal psy­chia­trique de 450 lits, puis un éta­blis­se­ment hos­pi­ta­lier. Deux pro­jets « qui ont sus­ci­té beau­coup d’es­poir pen­dant 10 ans et qui furent aban­don­nés », rap­pelle Hen­ry Le­vi­toux.

De là a ger­mé l’idée d’ou­vrir un CAT à vo­ca­tion agri­cole d’une ca­pa­ci­té de 100 han­di­ca­pés. La pre­mière réunion au­ra lieu en 1981.

Dé­ve­lop­per l’ac­ti­vi­té éco­no­mique

Cette an­née- là, le con­seil gé­né­ral met à dis­po­si­tion de l’as­so­cia­tion un ter­rain d’une su­per­fi­cie de 13 ha si­tués sur la com­mune pour la construc­tion de ce centre. Il cé­de­ra éga­le­ment 13 ares pour la construc­tion d’un foyer lo­ge­ment.

La li­vrai­son des bâ­ti­ments au­ra lieu en sep­tembre 1983. Au fil des an­nées, le centre d’aide par le tra­vail se dé­ve­lop­pe­ra, et s’agran­di­ra, dis­po­se­ra d’un ser­vice so­cial, d’un pôle mé­di­cal…

À ce jour, l’éta­blis­se­ment ac­cueille 101 tra­vailleurs et l’ef­fec­tif du per­son­nel sa­la­rié est de 75.

Une vie d’en­ga­ge­ment

Pour Hen­ri Le­vi­toux, c’est 36 ans d’une vie consa­crée à la réus­site de ce pro­jet, « une vie d’en­ga­ge­ment, sou­ligne Ber­nard Le­guen, vice-pré­sident, puis­qu’il a été maire de Châ­teau­neuf pen­dant de nom­breuses an­nées.Mais je crois pou­voir dire qu’il s’agit, ici, de l’oeuvre de sa vie ».

Jean-Pierre Cu­den­nec suc­cé­de­ra à Hen­ri Le­vi­toux

Hen­ri Le­vi­toux a rap­pe­lé « que les be­soins sont im­menses dans le do­maine so­cial et ce­lui du han­di­cap. » Il a fait ap­pel à toutes les ins­tances pré­sentes « pour que notre col­la­bo­ra­tion nous per­mette d’avan­cer plus loin en­core de ma­nière à ce que per­sonne ne reste sans so­lu­tion est que cha­cun trouve sa place dans notre éta­blis­se­ment. »

Hen­ri Le­vi­toux quit­te­ra son poste de pré­sident de l’as­so­cia­tion à la fin de cette an­née. Mais il n’a pas man­qué une fois en­core de té­na­ci­té pour sol­li­ci­ter les par­te­naires pré­sents et concer­nés « pour la créa­tion de nou­velles places » , une de­mande qu’il consi­dère « comme une der­nière vo­lon­té de ma part pour ré­pondre au be­soin de per­sonnes fra­gi­li­sées par la ma­la­die et avec les­quels j’ai par­cou­ru un che­min d’une grande ri­chesse. » .

Il a choi­si per­son­nel­le­ment son suc­ces­seur, en ac­cord avec le con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion, en la per­sonne Jean-Pierre Cu­den­nec, di­rec­teur ad­joint au centre hos­pi­ta­lier de Saint-Ma­lo de 1990 jus­qu’à 2008, date de son dé­part en re­traite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.