« Mo­lière à la rue » pré­sen­té à Cour­boyer

Le Perche - - Perche-en-nocé Et Son Pays -

Perche-en-No­cé. Lors du fes­ti­val « Cour­boyer ex­plore le temps », qui s’est te­nu à No­cé, une scène de théâtre at­ti­rait par­ti­cu­liè­re­ment l’at­ten­tion des vi­si­teurs.

Les failles de l’homme

C’était la scène où les co­mé­diens de la Cie du théâtre et le Théâtre de l’Etoile Pliante pro­po­saient au pu­blic leur spec­tacle iti­né­rant « Mo­lière à la rue ».

Conçue par Cé­line Co­do­gno, au­tour des oeuvres de Mo­lière, cette créa­tion réunit le sa­voir­faire de dif­fé­rents ar­tistes en hom­mage à l’au­teur du « Ma­lade ima­gi­naire », des « Four­be­ries de Sca­pin », des « Pré­cieuses ri­di­cules » et de tant d’autres oeuvres.

Mo­lière n’a pas écrit sur les vices de son époque mais sur les failles des hommes : quatre siècles nous sé­parent de lui mais l’ava­rice, la fausse dé­vo­tion ou la concu­pis­cence existent tou­jours…pour le pire et pour le rire.

Et dans l’ave­nir ? Nos dé­fauts connaî­tront-ils la même gloire éter­nelle que celle des oeuvres de Mo­lière ? Mo­lière est le per­son- nage cen­tral, il rêve… ou pas. Il est om­ni­pré­sent : dans son lit, dans son siècle, ici, main­te­nant et de­main.

Au­tour de lui, la spi­rale s’or­ga­nise, la tem­pête se lève entre théâtre clas­sique et in­tem­po­ra­li­té du pro­pos. Tout s’en­vole, vi­re­volte, s’en­tre­choque, s’em­mêle, de plus en plus vite, jus­qu’à man­quer de souffle. Et si on a un peu de mal à s’y re­trou­ver… c’est un peu fait ex­près.

Les co­mé­diens Cé­line Co­do­gno et Alexandre Co­las pour le Cie du théâtre et Frank Chas­sa­gnac et Sté­phane Bot­ti pour le théâtre de la chaise pliante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.