Con­seil com­mu­nau­taire : quelques points

Le Perche - - De Tourouvre À Longny - Ra­phaël Hu­dry

Tou­rouvre/Lon­gny. Les élus de la Com­mu­nau­té de com­munes des Hauts du Perche se réunis­saient mer­cre­di 4 oc­tobre. Quelques points à re­te­nir. Quel ave­nir pour l’of­fice de tou­risme ?

Suite à la dé­mis­sion d’An­dré Qui­blier de son poste de pré­sident de l’Of­fice de tou­risme des Hauts du Perche (voir notre pré­cé­dente édi­tion), l’ave­nir de l’as­so­cia­tion se pose. Le vice-pré­sident Ch­ris­tian Du­guet en­vi­sa­geait d’or­ga­ni­ser une as­sem­blée gé­né­rale ex­tra­or­di­naire dans le but de trou­ver un nou­veau pré­sident, mais ce­la ne se­ra peut-être pas né­ces­saire.

Guy Mon­hée, maire de Tou­rouvre-au-Perche et pré­sident de la Cdc, a en ef­fet es­ti­mé que « le sta­tut as­so­cia­tif se­ra com­pli­qué à gar­der. A mon avis il faut en­vi­sa­ger une ré­gie, les élus gar­de­ront la main et il y au­ra un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion avec des élus et des non élus comme pour l’Of­fice de tou­risme de Mor­ta­gneau-Perche ou les Mu­séales ». Franck Poi­rier, maire dé­lé­gué de Bre­so­lettes, en a pro­fi­té pour rap­pe­ler que ce chan­ge­ment se­rait peut-être l’oc­ca­sion d’in­té­grer les Mu­séales à l’Of­fice de tou­risme. « Il fau­dra tran­cher d’ici la fin de l’an­née » , a conclu Guy Mon­hée. Les ta­rifs doublent à la lu­do­thèque

A la de­mande de l’Etat, la Com­mu­nau­té de com­munes a dû re­voir les ta­rifs de la lu­do­thèque du Haut Perche pour ne pas avoir de titre en des­sous de 15 eu­ros. L’adhé­sion pour les fa­milles de Cdc passe donc de 7 à 15 eu­ros l’an­née, et de 10 à 20 eu­ros pour les fa­milles hors Cdc. Pour les as­so­cia­tions, pas de chan­ge­ment (50 eu­ros pour celles de la Cdc, 70 eu­ros hors Cdc). Pour com­pen­ser la hausse, les ad­hé­rents ont la pos­si­bi­li­té de louer gra­tui­te­ment des jeux « sur­di­men­sion­nés ». Les nou­veaux ta­rifs se­ront mis en place dès ce mois d’oc­tobre. Vous pou­vez louer la salle des Mu­séales

Nou­veau, la salle d’ex­po­si­tions tem­po­raires des Mu­séales de Tou­rouvre est dé­sor­mais ou­verte à la location lors­qu’elle est in­oc­cu­pée, pour des réunions, des pe­tits sé­mi­naires… Les élus ont fixé le ta­rif à 120 eu­ros la jour­née. Un cir­cuit tou­ris­tique à Lon­gny-au-Perche

Le cir­cuit du pa­tri­moine de Lon­gny-au-Perche, com­po­sé de plaques da­tant des an­nées 90, s’ac­com­pa­gne­ra bien­tôt d’un par­cours au sol, qui per­met­tra une vi­site au­to­nome. Les tra­vaux de­vraient dé­mar­rer à par­tir de no­vembre, pen­dant cinq mois. Coût de l’opé­ra­tion cen­sée va­lo­ri­ser le pa­tri­moine lon­gny­cien : 20 000 eu­ros TTC, dont seule­ment 4 593 eu­ros pour la col­lec­ti­vi­té grâce à dif­fé­rentes sub­ven­tions. « Tou­rouvre a brillé par son ab­sence »

Sou­ve­nez-vous, suite à l’aug­men­ta­tion de 50 000 eu­ros du ta­rif de l’en­lè­ve­ment des dé­chets de­man­dée par le Smir­tom (syn­di­cat de trai­te­ment des or­dures mé­na­gères) du Perche Or­nais pour la Cdc des Hauts du Perche, les élus de Tou­rouvre et Lon­gny avaient re­fu­sé cette hausse et pro­po­sé au Smir­tom de chan­ger ses sta­tuts.

La réunion pour chan­ger ces sta­tuts avait jus­te­ment lieu la se­maine der­nière sauf que, le quo­rum de dé­lé­gués n’ayant pas été at­teint, la réunion a dû être re­por­tée. « Tou­rouvre a brillé par son ab­sence » , au­rait re­gret­té Guy Ver­ney, pré­sident du Smir­tom. En ef­fet, un seul élu de la Cdc était présent pour la com­mune de Lon­gny-les-Vil­lages ( alors qu’il n’au­rait pas dû y être, se­lon lui). Lorsque la ques­tion a été po­sée, en con­seil com­mu­nau­taire, pour sa­voir qui était dé­lé­gué pour le Smir­tom, per­sonne ne pou­vait y ré­pondre. Rien de bien grave, certes, mais c’est tout de même sur­pre­nant. Il est vrai éga­le­ment qu’il man­quait deux élu(e) s qui au­raient pu ap­por­ter une ré­ponse .

Suite aux fu­turs chan­ge­ments de sta­tuts, les élus de­vront choi­sir à nou­veau des dé­lé­gués. A eux d’essayer de se sou­ve­nir de leur poste.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.