Les Ou­ra­nies Théâtre entre conte mu­si­cal et lec­tures, web-vi­déo et créa­tion

Le Perche - - Loisirs -

« L’en­fant d’élé­phant »

Tout d’abord la re­prise du spec­tacle « L’en­fant d’élé­phant » . Créé en 2012, ce conte au­tour d’un en­fant d’élé­phant « à l’in­sa­tiable cu­rio­si­té » a évo­lué, cette an­née, en une nou­velle ver­sion « re­tra­vaillée sur le plan so­nore et mu­si­cal » . Sur scène, Vir­gi­nie Bou­cher se fait ac­trice, Etienne Briand, ac­teur, lec­teur et trom­bo­niste et Maxime Mé­tais, gui­ta­riste.

Il est ins­crit au pro­gramme du fes­ti­val des Ra­cont’Arts et se­ra no­tam­ment joué à Saint­Ger­main-du-Cor­béis (salle de La Prai­rie) mer­cre­di 11 oc­tobre à 18 h 30 (Gra­tuit) au Mêle-surSarthe (Salle Da­niel Rouault), ven­dre­di 13 oc­tobre à 18 h 30 (Gra­tuit) et, dans le cadre d’Opus 61, à Alen­çon (au­di­to­rium), sa­me­di 18 no­vembre (après une jour­née ré­ser­vée aux sco­laires ven­dre­di 17 no­vembre). « La Puce à l’oreille » Autre pro­jet me­né par la com­pa­gnie alen­çon­naise : « La puce à l’oreille » . « Cette per­for­mance/ins­tal­la­tion a été créée e en mai der­nier, pour le sa­lon du live d’Alen­çon. Des ex­traits de livre, mixés avec des créa­tions so­nores, sont lus par un co­mé­dien mais uni­que­ment dif­fu­sés dans le casque des vi­si­teurs du sa­lon qui se prêtent à l’exer­cice » . Ils sont donc au coeur du sa­lon du livre mais plon­gés dans un uni­vers qu’eux-seuls en­tendent. La for­mule semble sé­duire puisque les Ou­ra­nies sont conviés, pour « La puce à l’oreille » au sa­lon du livre de Caen, quand ceux de Rennes et de Deau­ville s’af­fichent dé­jà in­té­res­sés. La web-TV « In­sitU »

De son cô­té, la web-TV « In­sitU » prend, elle, chaque an­née uni­ver­si­taire qui passe de­puis sa créa­tion en 2014, de l’am­pleur. « Des étu­diants de toutes les for­ma­tions dis­pen­sées à Alen­çon viennent prendre la pa­role pour par­ler de leur for­ma­tion, de la vie étudiante, des ani­ma­tions qu’ils or­ga­nisent… Cette web-TV crée du lien entre la vie étudiante et la vie cultu­relle » , confie Etienne Briand, co- fon­da­teur des Ou­ra­nies. Chaque mar­di, cette web-TV s’en­ri­chit d’une nou­velle « mi­nute in­sitU » , en­re­gis­trée un lun­di sur deux sur le pla­teau uni­ver­si­taire de Mont­fou­lon, et gagne des vues.

« In­sitU » TV se dé­place éga­le­ment sur le ter­rain, dans le cadre de par­te­na­riats. Ce fut no­tam­ment le cas, l’an pas­sé, à La Lu­ciole lors du concert de Té­té. Son pro­chain évé­ne­ment de­vrait se te­nir « fin jan­vier­dé­but fé­vrier » , quatre jours du­rant ( « du lun­di au jeu­di » )à l’oc­ca­sion du lan­ce­ment du fes­ti­val Cultures mé­tis­sées, et au­ra pour cadre un lo­cal com­mer­cial à louer du centre-ville d’Alen­çon qui se trans­for­me­ra en stu­dio de tour­nage. Il por­te­ra le nom de « Culture, chips, ca­ca­huètes » (parce qu’à l’heure de l’apé­ro) et consis­te­ra à in­vi­ter un ar­tiste de La Lu­ciole, de la Scène Na­tio­nale, et d’autres struc­tures cultu­relles. « C’est mon pa­tri­moine »

Par ailleurs, les Ou­ra­nies Théâtre ont été re­te­nues par la Ville d’Alen­çon sur le pro­jet « C’est mon pa­tri­moine » , dans le cadre d’un ap­pel à pro­jets de la Drac vi­sant « la ré­ap­pro­pria­tion du pa­tri­moine » . Il pren­dra la forme d’un spec­tacle vi­déo dont la cho­ré­gra­phie se­ra as­su­rée par Anne Mous­se­let et met­tra en scène des jeunes des écoles de quar­tier et des centres so­ciaux d’Alen­çon. «À l’image de West Side Sto­ry, les ados dé­am­bu­le­ront dans la ville et se me­su­re­ront au tra­vers de bat­tles fil­mées dans la cha­pelle de la mé­dia­thèque, dans la salle du con­seil de l’hô­tel de ville et à la Halle au Blé » . L’as­so­cia­tion AMH (hi­phop) et le club de BMX ain­si que des élèves des Cham d’Alen­çon se­ront as­so­ciés à ce pro­jet sur le­quel se­ront éga­le­ment sol­li­ci­tés Ma­thias Le Dau­phin, pour le ca­drage, et Oli­vier Héron, pour une ex­po pho­tos. « L’idée, c’est de s’ap­pro­prier un ter­ri­toire, un es­pace, tout en s’amu­sant et en le res­pec­tant » , an­nonce Etienne Briand. Créa­tion 2018

En­fin, la Com­pa­gnie des Ou­ra­nies n’en ou­blie pas sa créa­tion de 2018, « Au Bord », « au­tour d’un texte de Jon Fosse » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.