Un faux kid­nap­ping d’en­fants

Le Perche - - La Une - A.E.H.

Saint- Lan­gis-lès- Mor

tagne. Un jeu qui au­rait pu très, très mal tour­ner. Sans vrai­ment me­su­rer la por­tée de son acte, une en­fant de sept ans, alors en gar­de­rie, a in­ven­té une ten­ta­tive de kid­nap­ping qu’elle a par­ta­gée avec ses pe­tits ca­ma­rades.

L’in­di­vi­du mis en cause a été dé­crit par les pe­tits : un vieil homme por­tant une barbe. Il se­rait ve­nu à la sor­tie de l’école, au­rait pris une pe­tite fille par la main et l’au­rait traî­née vers la route. Avant que la fillette n’ar­rive à s’échap­per et à re­ve­nir dans la cour ra­con­ter cette ten­ta­tive.

Aler­tés, les gen­darmes ont ra­pi­de­ment en­ga­gé des équipes et des re­cherches ont été lan­cées.

Pour les hommes de loi, l’exer­cice était dé­li­cat : il fal­lait ar­ri­ver à faire dire la vé­ri­té aux en­fants. Sans les brus­quer et sans en­trer dans la ré­pri­mande. Ces der­niers ont al­ter­né les ver­sions : un coup, c’était vrai ; une autre fois, c’était faux, et ain­si de suite.

Fi­na­le­ment, tout est ren­tré dans l’ordre. Les bam­bins ont fi­ni par avouer qu’ils n’avaient pas vu de kid­nap­peur et qu’ils avaient, en fait, cru l’une de leur co­pine qui est à l’ori­gine de ce ca­nu­lar.

Ces faits ra­ris­simes in­vitent à ré­flé­chir sur la ma­nière dont on traite la pa­role des en­fants et à se de­man­der comment ils en sont ar­ri­vés à ima­gi­ner de telles his­toires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.