Les vi­traux sont res­tau­rés

La ré­no­va­tion des vi­traux de l’église vient de s’ache­ver. La mai­rie a or­ga­ni­sé un ate­lier pour pré­sen­ter les oeuvres d’art.

Le Petit Bleu - - AUTOUR D’ÉVRAN -

Pour­sui­vant le plan de ré­no­va­tion de l’église de vil­lage, ini­tiés par Louis Boüan, an­cien maire, lors de son der­nier man­dat, Mar­tial Fai­rier, nou­veau maire, après avoir fait réa­li­ser des tra­vaux ur­gents à la char­pente, voit s’ache­ver la ré­no­va­tion des vi­traux. Construite au Champ Bros­sard, en 1923, sur les plans de l’ar­chi­tecte Ar­thur Ré­gnault, la nou­velle église de Saint-Ju­doce pos­sède un che­vet, une nef avec bas-cô­tés de cinq tra­vées épau­lées de pi­liers en gra­nit et un clo­cher en­cas­tré. Pro­prié­taire de l’édi­fice re­li­gieux, qu’elle avait fait construire sur ses de­niers, la fa­mille Boüan du Chef du Bos a fait don de l’église à la com­mune, en 1950, pour un franc sym­bo­lique. On y re­marque deux sta­tues en bois po­ly­chrome de Saint Ju­doce et Sainte Mar­gue­rite.

Res­tau­ra­tion à l’iden­tique

La res­tau­ra­tion des vi­traux a été confiée au Maître ver­rier Laurent Bo­trel, de Ple­my, dans les Côtes d’Ar­mor, ar­ti­san d’art spé­cia­liste de la ré­no­va­tion du pa­tri­moine re­li­gieux bre­ton. Ar­tiste com­plet, peintre et mé­lo­mane, son ate­lier est choi­si par de nom­breuses col­lec­ti­vi­tés et des mu­sées pres­ti­gieux, pour la qua­li­té et l’exac­ti­tude his­to­rique de son tra­vail. Lun­di 23 oc­tobre, Mar­tial Fai­rier ac­com­pa­gné d’un ré­fé­rent pa­rois­sial et de Louis Boüan, ont ac­cueilli le maître ver­rier et ont écou­té – re­li­gieu­se­ment – ses ex­pli­ca­tions tech- niques et ar­tis­tiques, re­tra­çant les phases de son tra­vail de res­tau­ra­tion.

Sous­crip­tion ou­verte

La com­mune de Saint-Ju­doce, pour fi­nan­cer la ré­no­va­tion com­plète de l’église – après le par­vis, la char­pente et les vi­traux, d’autres res­tau­ra­tions sont en­vi­sa­gées – a lan­cé une sous­crip­tion pu­blique, via la Fon­da­tion du pa- tri­moine, an­tenne de Bre­tagne. Pour faire un don : chèque à dé­po­ser à la mai­rie, aux heures d’ou­ver­ture, contre dé­li­vrance d’un re­çu fis­cal per­met­tant de bé­né­fi­cier de 66 % du mon­tant du donc ; en cré­dit d’im­pôts, ou par carte ban­caire, sur le site sé­cu­ri­sé de la Fon­da­tion :

www.fon­da­tion-pa­tri­moine. org/les-pro­jets/vi­traux

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.