Les im­pôts bais­se­ront pour 5 mil­lions de foyers et pour les en­tre­prises

Fiscalité • A huit mois de la pré­si­den­tielle

Le Petit Journal - Catalan - - Département -

Cri­ti­qué pour les fortes hausses d’im­pôt du dé­but du quin­quen­nat, le gou­ver­ne­ment a an­non­cé une sé­rie de gestes fis­caux, dont une baisse d’un mil­liard d’eu­ros de l’im­pôt sur le re­ve­nu en 2017, qui bé­né­fi­cie­ra à cinq mil­lions de contri­buables. Cette me­sure, dé­ci­dée à huit mois de l’élec­tion pré­si­den­tielle, « prendra la forme d’une ré­duc­tion d’im­pôt sur le re­ve­nu de 20 % au bé­né­fice des classes moyennes », a dé­voi­lé le mi­nistre de l’Éco­no­mie et des Fi­nances Mi­chel Sa­pin.

32 mil­liards de hausse six mil­liards de baisse

La baisse s’ins­crit dans un mou­ve­ment en­ga­gé en 2014, qui a dé­jà conduit le gou­ver­ne­ment à di­mi­nuer à trois re­prises le mon­tant de l’im­pôt, afin « de rendre aux Fran­çais une par­tie des ef­forts qui leur avaient été de­man­dés » en 2012 et 2013. La baisse at­teint dé­sor­mais 6 mil­liards d’eu­ros. Mais les pré­lè­ve­ments obli­ga­toires sur les fa­milles ont aug­men­té de 32 mil­liards après 2012… Se­lon le mi­nis­tère des Fi­nances, la baisse (qui s’ap­pli­que­ra sur les im­pôts payés l’an pro­chain sur les re­ve­nus 2016) concer­ne­ra, à taux plein, les couples ga­gnant jus­qu’à 3 400 eu­ros de sa­laire net et les per­sonnes seules ga­gnant jus­qu’à 1 700 eu­ros. Ces li­mites se­ront ma­jo­rées pour les fa­milles, par exemple jus­qu’à 4 800 eu­ros pour un couple avec trois en­fants. Pour un couple avec deux en­fants ga­gnant 4 100 eu­ros, ce­la re­pré­sente 360 eu­ros de baisse. Pour un cé­li­ba­taire au sa­laire de 1 700 eu­ros net, ce se­ra 190 eu­ros.

Se­lon Mi­chel Sa­pin, des me­sures fis­cales com­plé­men­taires se­ront néan­moins mises en oeuvre, dont un cré­dit d’im­pôt pour les ser­vices à do­mi­cile, qui bé­né­fi­cie­ra à par­tir de 2017 à tous les mé­nages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.