Bien­tôt de la nourriture connec­tée…

Le Petit Journal - Catalan - - Département -

In­ter­net change-t-il notre ma­nière de man­ger ? Les rayons ali­men­taires ne dé­bordent pas en­core d’ali­ments connec­tés, mais cer­tains in­dus­triels com­mencent à ex­ploi­ter les pos­si­bi­li­tés des nou­velles tech­no­lo­gies.

Le « web peut don­ner des in­for­ma­tions sur les pro­duits que nous man­geons », ex­plique Xa­vier Ter­let. L’exemple le plus clas­sique est l’usage d’un Qr code sur une bou­teille d’huile d’olive ou un pa­quet de nouilles qui per­met de don­ner ac­cès à des in­for­ma­tions com­plé­men­taires, comme la tra­ça- bi­li­té com­plète du pro­duit ou des re­cettes à base de cet in­gré­dient.

Les pro­duits « connec­tés » sont en­core peu nom­breux sur le mar­ché, se­lon le fon­da­teur d’Xtc world in­no­va­tion, qui cite le « bis­cuit connec­té » (groupe Poult) : une ap­pli­ca­tion à té­lé­char­ger per­met de voir et d’en­tendre le mes­sage dé­li­vré sur le bis­cuit en réa­li­té aug­men­tée et de re­ce­voir des in­for­ma­tions thé­ra­peu­tiques sur son té­lé­phone. « Les nou­velles tech­no­lo­gies peuvent ai­der à pro­duire ou à per­son­na­li­ser les ali­ments », ajoute Xa­vier Ter­let, avec un exemple : Li­lo, votre jar­din d’in­té­rieur (Prêt à pous­ser). Il s’agit d’un « kit pour faire pous­ser ses herbes aro­ma­tiques à do­mi­cile, to­ta­le­ment connec­té en lien avec une ap­pli­ca­tion mo­bile pour ré­gler la puis­sance du cycle lu­mi­neux » de la Led éclai­rant le dispositif.

Et demain, l’im­pri­mante 3D pour la nourriture ? Quatre consom­ma­teurs sur dix sou­hai­te­raient l’uti­li­ser dans un avenir proche ou loin­tain, sur­tout en Asie, au Moyen-Orient et en Espagne, se­lon l’en­quête Tns Sofres pour le Sial.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.