Les Py­ré­nées-Orien­tales sont dans le rouge

Le dé­par­te­ment comp­tait 53 730 al­lo­ca­taires au RSA en dé­cembre 2015 soit 11,4% de sa po­pu­la­tion

Le Petit Journal - Catalan - - La Une -

Le nombre de foyers bé­né­fi­ciaires des al­lo­ca­tions fa­mi­liales (AF), dont le mon­tant est mo­du­lé se­lon les res­sources de­puis juillet 2015, conti­nue de pro­gres­ser très len­te­ment en France mé­tro­po­li­taine (+ 0,1 % entre dé­cembre 2015 et dé­cembre 2016).

En six ans, le nombre d’al­lo­ca­taires a ex­plo­sé avec jus­qu’à 45,9% d’aug­men­ta­tion pour la Haute-Ga­ronne, 39,5 pour le Tarn ou en­core 38,1% pour le Gers. Une aug­men­ta­tion qui touche plus l’ex-ré­gion Mi­di-Py­ré­nées que le Lan­gue­doc- Rous­sillon même si l’Aude et le Gard sont au-des­sus de la barre des 30 % d’aug­men­ta­tion. Les Py­ré­nées-Orien­tales s’en sortent le mieux avec « seu­le­ment » 23,4 % d’aug­men­ta­tion du nombre d’al­lo­ca­taires.

Pour au­tant, c’est dans les P.-O. que l’on trouve la plus forte pro­por­tion ré­gio­nale avec la moi­tié des ha­bi­tants cou­verts par la CAF. Seule la par­tie Cap­cir-Cer­dagne semble épar­gnée et dans une moindre me­sure les Aspres.

Ce­la concerne 91000 al­lo­ca­taires soit 214 000 per­sonnes cou­vertes et 630 mil­lions d’eu­ros de pres­ta­tions ver­sées. C’est l’équi­valent du bud­get du Conseil Dé­par­te­men­tal, un fait unique en France.

Bien en­ten­du, ce sont les mi­ni­mas so­ciaux, comme le RSA, qui en­ve­loppent la ma­jo­ri­té des dé­penses.

Un Mont­pel­lié­rain sur dix per­çoit le RSA socle. À Tou­louse, la part de la po­pu­la­tion cou­verte est net­te­ment moins im­por­tante (8 %).

La Lo­zère est le dé­par­te­ment fran­çais où elle est la plus faible (0,3 %).

Ain­si, dans les Py­ré­née­sO­rien­tales, la part des bé­né­fi­ciaires du RSA est de 96,1 pour 1 000 ha­bi­tants (âgés de 15 à 64 ans). Cette pro­por­tion est de 91,7 pour l’Aude, 85,1 pour le Gard et 78,9 pour l’Hé­rault. En Mi­di-Py­ré­nées, l’Ariège est le dé­par­te­ment le plus tou­ché avec 76,3 bé­né­fi­ciaires pour 1 000 ha­bi­tants. L’Avey­ron et la Lo­zère sont les deux dé­par­te­ments les moins tou­chés avec, res­pec­ti­ve­ment, 30 et 30,1 bé­né­fi­ciaires pour 1 000 ha­bi­tants.

Le mon­tant moyen des pres­ta­tions lé­gales per­çues par les al­lo­ca­taires en dé­cembre 2016 est de 440€.

Les Py­ré­nées-Orien­tales se dis­tinguent par une plus forte pro­por­tion de couples avec ou sans en­fant (s) et par un poids plus faible d’al­lo­ca­taires iso­lés.

En re­vanche, les fa­milles mo­no­pa­ren­tales se si­tuent à un ni­veau si­mi­laire.

Comme tous les dé­par­te­ments, les Py­ré­nées-Orien­tales a vu les dé­penses liées au fi­nan­ce­ment de l’al­lo­ca­tion RSA croître de ma­nière im­por­tante et conti­nue ces 5 der­nières an­nées. Le bud­get de l’al­lo­ca­tion RSA a aug­men­té de +7,5% l’an­née der­nière (140 mil­lions d’eu­ros en 2016). ver­se­ment des pres­ta­tions des­ti­nées à l’en­tre­tien des en­fants. L’Avey­ron et la Lo­zère sont les deux dé­par­te­ments les moins tou­chés avec, res­pec­ti­ve­ment, 30 et 30,1 bé­né­fi­ciaires pour 1 000 ha­bi­tants. Dans les Py­ré­nées-Orien­tales ce chiffre monte à 60 bé­né­fi­ciares pour 1000 ha­bi­tants.

In­ter­ve­nant à des mo­ments clés de la vie des pa­rents, la Caf a éga­le­ment ver­sé, en 2016, l’al­lo­ca­tion de ren­trée sco­laire, l’al­lo­ca­tion de sou­tien fa­mi­lial et l’al­lo­ca­tion d’édu­ca­tion de l’en­fant han­di­ca­pé.

Pour ai­der les per­sonnes les plus dé­mu­nies, la Caf verse le Re­ve­nu de so­li­da­ri­té ac­tive (27528) et l’Al­lo­ca­tion pour adultes han­di­ca­pés (AAH).

De­puis le 1er jan­vier 2016, le vo­let ac­ti­vi­té du RSA est rem­pla­cé par la prime d’ac­ti­vi­té ; le RSA socle est main­te­nu.

En dé­cembre 2016, l’AAH est ver­sée à 10 000 adultes de plus de 20 ans.

La prime d’ac­ti­vi­té rem­place le vo­let ac­ti­vi­té du Re­ve­nu de so­li­da­ri­té ac­tive ain­si que la prime pour l’em­ploi. Elle est des­ti­née aux per­sonnes exer­çant une ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.