État des lieux :

Le Petit Journal - Catalan - - Department -

L'eu­pho­rie des pre­miers temps est re­tom­bée et avec les lois ré­centes, cette ac­ti­vi­té est de­ve­nue beau­coup plus contrai­gnante.

Au­jourd’hui pour réus­sir il faut être sé­rieux : le cô­té ca­dré at­tirent et ras­surent les clients. Rien ne doit être ca­ché, tout est fait les yeux du ven­deur avec des ex­pli­ca­tions. Le cours de l'or est af­fi­ché chaque jour. C'est quelque chose d'im­por­tant pour créer un lien de confiance.

Les bou­tiques qui s'ap­puient sur un ré­seau im­por­tant met à dis­po­si­tion un fonds de tré­so­re­rie so­lide. Ce n'est pas évident de dire de re­ve­nir plus tard pour qu'ils soient ré­glés, la plu­part sou­haitent re­ce­voir leur ar­gent di­rec­te­ment.

Des pro­cé­dures très strictes : le paie­ment ex­clu­si­ve­ment par chèque bar­ré, la vé­ri­fi­ca­tion des pièces d'iden­ti­té, les pho­to­gra­phies de ce que nous ap­portent les clients, le sui­vi du livre de po­lice, la sé­cu­ri­té de la bou­tique grâce aux ca­mé­ras de sur­veillance et la com­pé­tence du per­son­nel en bou­tique sont in­dis­pen­sables pour la réus­site de la bou­tique.

Il y a eu un vrai ef­fet de mode, un peu comme la ci­ga­rette élec­tro­nique. Tout le monde vou­lait vendre, en plus les cours étaient as­sez hauts. Puis en 2013, ils ont énor­mé­ment chu­té, ce qui a ré­duit les marges. En ce mo­ment, on n'est pas trop mal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.