Com­ment ex­pli­quer ces écarts entre dé­par­te­ments ?

Ab­sen­téïsme au tra­vail

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - LE POINT FORT -

Les agents des conseils gé­né­raux ont pris, en moyenne, 18,98 jours de congés ma­la­die en 2013. Pas beau­coup plus que le ni­veau d'ab­sen­téisme re­cen­sé dans le pri­vé : 15,6 jours en moyenne en 2013 se­lon Al­ma Con­sul­ting. Et bien moins que dans les conseils ré­gio­naux, où ce nombre os­cille entre 21 et 33 jours.

Mais cette moyenne cache d'énormes dis­pa­ri­tés. Ain­si les agents pu­blics tra­vaillant pour le conseil gé­né­ral de Corse du Sud ont pris, en moyenne, 29,81 jours d'ab­sence pour ma­la­die dans l'an­née en 2013.

Pour dres­ser ce constat, l'ifrap a de­man­dé à l'en­semble des dé­par­te­ments mé­tro­po­li­tains (hors Pa­ris qui est aus­si une com­mune), de leur four­nir leurs der­niers bi­lans so­ciaux. Seules les ab­sences pour ma­la­die or­di­naire, longue ma­la­die, ma­la­die pro­fes­sion­nelle et ac­ci­dents du tra­vail sont dé­comp­tées. Sont ex­clus les congés pour ma­ter­ni­té/pa­ter­ni­té. Il s'agit à chaque fois de don­nées da­tant de 2013.

Pour ré­duire le nombre d'ar­rêt de tra­vail, l'ifrap mi­lite pour le ré­ta­blis­se­ment d'une jour­née de ca­rence avant l'in­dem­ni­sa­tion des congés ma­la­die.

Les dé­par­te­ments de la ré­gion Oc­ci­ta­nie sont par­ti­cu­liè­re­ment tou­chés :

Jours d’ab­sen­téisme par agen en 2013

1er Corse du Sud 29,81 4e Haute-ga­ronne 26,26 10e Gers 22,06 20e Ariège 20,30 25e Tarn-et-ga­ronne 19,71 29e Lo­zère 19,03 33e Aude 18,84 42e Tarn 17,68 56e Hé­rault 16,41 66e Avey­ron 15,10 70e Lot-et-ga­ronne 14,94 74e Hautes-py­ré­nées 14,42 86e Lot 11,60 … 96e Meuse 9,15

On no­te­ra aus­si que l’ab­sen­téisme glo­bal aug­mente en fonc­tion de l’âge du tra­vailleur : de 3,98 % pour les­moins de 30 ans à 7,02 % pour les plus de cin­quante ans. Mais on re­marque que l’ab­sen­téisme de courte du­rée est plus ré­pan­du chez les moins de 30 ans, qui peinent vi­si­ble­ment à conci­lier tra­vail, fa­mille et loi­sirs.

Dif­fi­cile , en ef­fet de quit­ter la vie tu­mul­tueuse de l’étu­diant pour en­trer sur le mar­ché du tra­vail en dé­lais­sant fêtes et autres sor­ties…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.