Al­liance VI­TA : « An­ti­ci­pons avant de mou­rir »

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - LA UNE -

Le jeu­di 19 oc­tobre à mi­di, plus de 1000 vo­lon­taires d’al­liance VI­TA lancent si­mul­ta­né­ment, dans toute la France, ( Place Na­tio­nale à Mon­tau­ban) une cam­pagne de dif­fu­sion d’un «guide des di­rec­tives an­ti­ci­pées» no­va­teur, ac­com­pa­gnée d’une en­quête de rue ori­gi­nale. athe­rine Bec­quet dé­lé­guée dé­par­te­men­tale de l’as­so­cia­tion : “Pré­vues dès 2005 par la loi Léo­net­ti re­la­tive aux droits des ma­lades et à la fin de vie, les di­rec­tives an­ti­ci­pées ont été ren­for­cées par la nou­velle loi du 2 fé­vrier 2016. Tou­te­fois, trop peu de Fran­çais ont conscience de leur exis­tence et très peu les ont dé­jà ré­di­gées (moins de 5% des per­sonnes qui dé­cèdent, se­lon les es­ti­ma­tions). Al­liance VI­TA bé­né­fi­cie d’une so­lide ex­pé­rience d’écoute des per­sonnes confron­tées aux épreuves de la fin de vie avec son ser­vice SOS Fin de vie, lan­cé en 2004. Il consti­tue un ob­ser­va­toire pri­vi­lé­gié : de nom­breuses peurs et une cer­taine confu­sion sont ex­pri­mées par les ma­lades et les ai­dants au­tour de la fin de vie, sur­tout à l’hô­pi­tal. Il est pri­mor­dial de tra­vailler la re­la­tion soi­gnants-soi­gnés. C’est dans cette op­tique que l’on a dé­ci­dé de s’im­pli­quer pour conce­voir un guide des di­rec­tives an­ti­ci­pées simple et pé­da­go­gique ac­com­pa­gné d’un for­mu­laire per­son­na­li­sable.

Ce li­vret, tes­té avec suc­cès par des équipes, se­ra of­fi­ciel­le­ment pré­sen­té jeu­di et pro­mu par une grande cam­pagne de dif­fu­sion dans la rue pour en fa­vo­ri­ser l’ap­pro­pria­tion par les Fran­çais.”

Ca­the­rine Bec­quet dé­lé­guée dé­par­te­men­tale

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.