L’es­pé­rance dans le coeur

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - AGEN -

La com­mé­mo­ra­tion du 99 ème an­ni­ver­saire de l’Ar­mis­tice du 11 no­vembre 1918 s’est dé­rou­lée, sa­me­di der­nier, place Ar­mand Fal­lières, en pré­sence de nom­breuses au­to­ri­tés ci­viles et mi­li­taires.

Les larmes de pluie sont ve­nues ra­jou­ter à la tris­tesse de cette jour­née. Cin­quan­te­deux mois de san­glants com­bats ô com­bien meur­triers, de souf­frances phy­siques et mo­rales mais aus­si d’Es­poir. 1 400 000 morts, 740 000 in­va­lides, 3 mil­lions de bles­sés… Rien ne pour­ra ef­fa­cer l’hor­reur mais il est du de­voir de la nou­velle gé­né­ra­tion de re­gar­der ces chiffres en face et de s’in­ter­ro­ger sur la fi­na­li­té de toutes ces pertes. Nos an­ciens ont payé un lourd tri­bu au nom de la Li­ber­té que l’homme n’a de cesse de ba­fouer au­jourd’hui. Les le­çons ne sont tou­jours pas re­te­nues. Preuve en est les ter­ribles com­bats me­nés en Irak, en Sy­rie… Des conflits s’achèvent… d’autres émergent… la pieuvre dé­ploie ses ten­ta­cules… au nom de quoi ? Après le sa­lut à l’em­blème et la re­vue des troupes par le lieu­te­nant-co­lo­nel Pa­trice Cha­bot, chef de corps du 48ème RT, les au­to­ri­tés ont re­joint leur em­pla­ce­ment, fai­sant face aux porte-dra­peaux, ve­nus nom­breux par­ti­ci­per à cette cé­ré­mo­nie com­mé­mo­ra­tive. C’est aux cô­tés de Claude Bor­dier, pré­sident ho­no­raire de l’Union Dé­par­te­men­tale des As­so­cia­tions de Com­bat­tants que Mar­jo­rie Mal­larme a don­né lec­ture du mes­sage de l’Union Fran­çaise des As­so­cia­tions de Com­bat­tants et de Vic­times de Guerre. La France com­mé­more cette an­née le cen­tième an­ni­ver­saire de l’en­trée en guerre des Etats-Unis au prin­temps 2017. 126 000 sol­dats amé­ri­cains tom­bèrent au champ d’hon­neur. L’UFAC « en ap­pelle à la conscience et à la mé­moire de cha­cun, afin que le sa­cri­fice et l’es­pé­rance qui ha­bi­taient toutes ces vic­times, ins­pirent nos ac­tions en fa­veur de la paix, de la so­li­da­ri­té et de la Fra­ter­ni­té ».

Une guerre éprou­vante

Pa­tri­cia Willaert, pré­fet de Lot-et-Ga­ronne, a don­né lec­ture, à son tour, du mes­sage mi­nis­té­riel. 11 no­vembre 1918 à 11 heures. Les clai­rons an­noncent le ces­sez-le-feu tant es­pé­ré. La Grande Guerre au­ra lais­sé des ci­ca­trices in­dé­lé­biles chez les na­tions eu­ro­péennes. Le mo­ral des troupes a été pro­fon­dé­ment af­fec­té par de san­glants échecs comme ce­lui du Che­min des Dames mais l’ar­ri­vée des Amé­ri­cains contri­bue­ra « à for­ger la vic­toire ». Le conflit se mon­dia­lise. Vic­times col­la­té­rales de la Grande Guerre, des cen­taines de mil­liers d’en­fants se re­trou­ve­ront or­phe­lins. Pour leur ve­nir en aide, l’Etat ins­tau­re­ra le sta­tut de « pu­pille de la Na­tion ». Il sou­tient au­jourd’hui les « or­phe­lins d’un pa­rent tué en opé­ra­tion mi­li­taire ex­té­rieure ou lors d’un at­ten­tat ter­ro­riste ». Le 16 no­vembre 1917, Georges Cle­men­ceau, Pré­sident du conseil et mi­nistre de la guerre re­mo­bi­li­se­ra la Na­tion et ses troupes pour me­ner la France à la vic­toire. Après les dé­pôts de gerbes par des en­fants ain­si que par les au­to­ri­tés ci­viles et mi­li­taires, le ra­vi­vage de la flamme par le Pré­fet, la son­ne­rie aux Morts et la mi­nute de si­lence, le choeur des en­fants a en­ton­né la Mar­seillaise. Place au dé­fi­lé mi­li­taire pour clô­tu­rer la cé­ré­mo­nie avec « Te Si­ti­ma », ce chant tra­di­tion­nel Wa­li­sien du RIMap (Ré­gi­ment d’In­fan­te­rie de Ma­rine du Pa­ci­fique-Po­ly­né­sie » et du 42ème BCS (Ba­taillon de Com­man­de­ment et de Sou­tien). Le pu­blic n’a pas man­qué de rendre hom­mage, par des ap­plau­dis­se­ments, à nos sol­dats plus que ja­mais mo­bi­li­sés au coeur de dif­fé­rents théâtres opé­ra­tion­nels. Tous ont dans le coeur le secret es­poir que le ri­deau de guerre fi­nisse un jour par tom­ber…

Lec­ture du mes­sage de l’Union Fran­çaise des As­so­cia­tions de Com­bat­tants et de Vic­times de Guerre par Mar­jo­rie Mal­larme.

Ra­vi­vage de la flamme par Pa­tri­cia Willaert, pré­fet de Lot-etGa­ronne.

Dé­pôt de gerbe par Ch­ris­tine Bon­fan­ti-Dos­sat, sé­na­teur de Lot-et-Ga­ronne.

Dé­fi­lé des troupes in­ter­pré­tant so­len­nel­le­ment le “Te Si­ti­ma”.

Les en­fants en­ton­nant la Mar­seillaise.

Re­vue des troupes par le lieu­te­nant-co­lo­nel Cha­bot, chef de corps du 48ème RT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.