Ac­tion de sen­si­bi­li­sa­tion

Sur­fri­der Foun­da­tion Eu­rope, l’an­tenne au­doise et Sea Gar­de­ners

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - NARBONNAIS -

Une belle ren­contre ce sa­me­di 30 Sep­tembre sur les plages de l’aude, entre deux as­so­cia­tions qui agissent pour sen­si­bi­li­ser le pu­blic à l’ur­gence d’agir face à la pol­lu­tion des mers et océans ; Sea Gar­de­ners, di­ri­gée par Do­rine Amiet, ve­nait retrouver l’an­tenne Au­doise de la Sur­fri­der Foun­da­tion, pour net­toyer la plage des Ay­guades à Gruis­san. Sur­fri­der Foun­da­tion Eu­rope fut créée en 1990 à l’ini­tia­tive de Tom Cur­ren, triple cham­pion du monde de Surf, et amou­reux de la côte basque ; alar­més par l’état des plages où ils sur­faient, ces spor­tifs ont dé­ci­dé de re­trous­ser les manches et col­lec­ter les dé­chets, mais aus­si in­ter­pel­ler les gou­ver­ne­ments sur l’ur­gence de sau­ver la pla­nète, bien avant la COP 21. Au­jourd’hui Sur­fri­der tra­vaille avec le mi­nis­tère de l’en­vi­ron­ne­ment, ou L’UNESCO, ain­si qu’à Bruxelles, et ap­porte son ex­per­tise des dé­chets et des pol­lu­tions. Sea Gar­de­ners est né fin 2014 de la réunion d’un groupe d’amis, cer­tains pas­sion­nés par les fonds ma­rins, d’autres sim­ple­ment sou­cieux de pro­té­ger leur en­vi­ron­ne­ment. L’ob­jec­tif est d’in­ter­ve­nir sur la pro­tec­tion et la conser­va­tion de la bio­di­ver­si­té des ré­cifs. Le pro­jet à long terme se­rait de s’im­plan­ter en Gua­de­loupe, pour in­ter­ve­nir di­rec­te­ment sur une zone où le co­rail est en grand dan­ger. Pour me­ner à bien ces mis­sions, Sea Gar­de­ners se concentre au­jourd’hui sur la sen­si­bi­li­sa­tion de la po­pu­la­tion en France et la le­vée de fonds. Après le pas­sage des tou­ristes et les ac­ti­vi­tés es­ti­vales si plai­santes, le temps est ve­nu de ra­mas­ser tous les dé­chets aban­don­nés sur la plage, ou ac­cu­mu­lés dans les digues ro­cheuses ; en ef­fet, même si la sen­si­bi­li­sa­tion et l’in­for­ma­tion sont des ou­tils de com­mu­ni­ca­tion pour l’ave­nir, il faut concrè­te­ment agir aus­si au quo­ti­dien pour dé­bar­ras­ser le lit­to­ral des or­dures dé­po­sées tous les jours. Les clubs et as­so­cia­tions d’ac­ti­vi­tés sur la côte jouent vo­lon­tiers le jeu et se joignent ré­gu­liè­re­ment à ces ac­tions, tel le Kite Gruis­san Band, Le Wind­surf As­so­cia­tion Gruis­san, ou le Club Su­ba­qua­tique Nar­bon­nais. Sur­fri­der ap­porte son sa­voir-faire, fort de 27 ans d’ex­pé­rience en France et en Eu­rope, l’as­so­cia­tion spé­cia­liste de l’en­vi­ron­ne­ment ma­rin, mul­ti­plie les ac­tions dans les écoles et sur le ter­rain, pour chan­ger les com­por­te­ments et essayer d’en­rayer le dé­sastre an­non­cé pour l’océan.

les dé­chets aban­don­nés sur la plage ra­mas­sés

Deux as­so­cia­tions qui agissent pour sen­si­bi­li­ser le pu­blic

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.