Des Es­ti­vales dans une folle am­biance

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - LA UNE -

Ain­si ont pris fin ces 2 mois de pleine convi­via­li­té à mode cam­plo­naise (unique).

Vil­lage de charme et com­bat­tif, Cam­plong peut être fier de son bi­lan fes­tif es­ti­val. 2 mois de pleine fies­ta, dans des re­gistres to­ta­le­ment dif­fé­rents, mais tous em­preints de belles va­leurs.

Serge Lé­pine, le maire du vil­lage, son staff, as­sor­ti de l’ami­cale laïque chère à son pré­sident Jean-louis Trin­quier, les vi­gne­rons de Cam­plong et leur pré­sident Cy­ril Fi­to, sans oc­cul­ter tous les ac­teurs du CCAS du centre Paul Balmigère, Phi­lippe Tou­pe­reau le di­rec­teur, Ka­rine Va­lé­ro l’ani­ma­trice.

Le mer­cre­di 22 août, l’ada­mo Jazz Quar­tet et ses com­parses mu­si­ciens, ont em­me­né le pu­blic venu en nombre (théâtre ar­chi­plein) dans un beau voyage mu­si­cal jazz. Jean San­tan­drea (contre­basse), Phi­lippe Ro­sen­goltz (pi­nao), Mi­chel Cal­vay­rac (bat­te­rie) et les sur­prises de la soi­rée, Jacques Vi­dal cé­lèbre trom­pet­tiste en in­vi­té, Bru­no Per­ren au ban­jo, et ce­rise sur le gâ­teau Serge Lé­pine in­ter­pré­tant « Les feuilles mortes » … Un sa­cré mo­ment ! La der­nière soi­rée des es­ti­vants s’est dé­rou­lée à mer­veille, au­tour d’un dé­li­cieux re­pas concoc­té par le jeune chef du Clos de Mau­zac, Guillaume La­bé­céde. Un ma­gni­fique ca­deau chan­tant, ce­lui de Pa­tri­cia Se­gui, solides ra­cines en terre d’aude et Ca­ta­lanes. Née à Nouméa d’un pa­pa mi­li­taire (chef d’or­chestre) et d’une ma­man es­pa­gnole (née à Mur­cia). Cette jeune chan­teuse de seule­ment 34 ans vit à nou­veau à Nouméa, car « en­vie de re­trou­ver mon amou­reux d’en­fance et l’aven­ture amou­reuse per­dure. Ar­tiste confir­mée et af­fir­mée, Pa­tri­cia gagne sa vie en chan­tant dans des soi­rées pri­vées, clubs ou grand pu­blic. Pas­sion « chan­son fran­çaise », Pa­tri­cia est do­tée d’une voix qui lui per­met d’in­ter­pré­ter tous les re­gistres chan­tés. Le temps d’un soir, elle a su faire rê­ver et voya­ger son pu­blic cam­plo­nais et va­can­ciers ve­nant de Bre­tagne et d’ailleurs.

L’AMI­CALE LAÏQUE ET LES VI­GNE­RONS DE CAM­PLONG)

En­trai­nant dans son sillage vo­cal, le pre­mier ma­gis­trat qui lui aus­si pos­sède un jo­li timbre de voix, dont la pas­sion chan­son se fait sen­tir aux pre­mières notes.

On a dan­sé, on a ri, on s’est dit au re­voir, mais pas adieu pour un bon nombre de ré­si­dents. Ain­si a pris fin ces 2 mois de pleine convi­via­li­té à mode cam­plo­naise (unique).

DES SPEC­TACLES FOR­TE­MENT ÉCLECTIQUES, DES AGAPES JOYEUSES, DES PETITS DÉ­JEU­NERS ET APÉ­RO AU CH­TEAU (PAR

DU CÔ­TÉ DU CENTRE DE VACANCES PAUL BALMIGÈRE

Pu­blic sous le charme.

Un maire heu­reux

L’ada­mo Jazz Quar­tet

Le cri du Poi­lu... par Da­ni­to et Ko­ko, l’art et la ma­nière de ra­con­ter “la salle guerre” en chan­sons. Tous les deux en­tou­rants Ka­rine Va­lé­ro l’ani­ma­trice du CCAS et Serge Lé­pine, maire de la com­mune

Pa­tri­cia Se­gui

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.