Le Chi Neï Tsang ré­duit de nom­breuses pa­tho­lo­gies

Le Lo­tus d’or : un plus pour votre bien-être

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude - - CARCASSONNE -

Bien­ve­nue à l’har­mo­nie, au bien-être et ha­ro sur le stress. Par­mi les soins qu’ap­porte Le Lo­tus d’or, il y a les mas­sages bien-être éner­gé­tiques, le Chi Neï Tsang, les soins éner­gé­tiques thé­ra­peu­tiques et la lu­mi­no­thé­ra­pie.

DANS SON CA­BI­NET, MAIS PAS SEULE­MENT

Pour tous les soins qu’elle ef­fec­tue, Anne De­latte tra­vaille dans son ca­bi­net, mais aus­si chez les par­ti­cu­liers du Car­cas­son­nais et du Nar­bon­nais, au­près d’éta­blis­se­ments spor­tifs, de cer­tains hô­tels pres­ti­gieux lui fai­sant ap­pel, de cam­pings, ou même par­fois un Co­mi­té d’en­tre­prise of­frant un ser­vice confort à ses em­ployés. Mais si, mais si !

DÉTENDEZ-VOUS

La thé­ra­peute se plaît à dé­con­nec­ter ses pa­tients de leurs sou­cis, à sou­la­ger et à apai­ser les ten­sions. C’est à ce mo­ment et parce qu’elle est à l’écoute de la per­sonne, qu’elle a la cer­ti­tude de concou­rir à son bien-être.

LE CHI NEÏ TSANG ‘TRA­VAIL ÉNER­GÉ­TIQUE DES OR­GANES IN­TERNES’

VOTRE PRA­TI­CIENNE CHI NEI TSANG ANNE DE­LATTE EST CER­TI­FIÉE OF­FI­CIEL­LE­MENT PAR MANTAK CHIA LE FON­DA­TEUR DE LA MÉ­THODE et tient à pré­ci­ser que le Chi Neï Tsang est une marque dé­po­sée et uni­que­ment au­to­ri­sée à être pra­ti­quée et en­sei­gnée si le pra­ti­cien est cer­ti­fié par le Maître lui­même. Toute autre mé­thode se fai­sant ap­pe­ler Chi Neï Tsang n’est pas l’ori­gi­nale, il s’agit alors d’un mas­sage du ventre éner­gé­tique qui n’est pas le vrai Chi Neï Tsang.

Ce soin ori­gi­naire de la chine an­cienne taoïste dés­in­toxique et for­ti­fie le corps : fa­vo­rise l’éli­mi­na­tion des toxines, for­ti­fie le système im­mu­ni­taire,

Il ré­vèle des ten­sions pro­fon­dé­ment an­crées et res­taure la vi­ta­li­té. Il va à la source des pro­blèmes de san­té. Utile contre toutes dou­leurs chro­niques struc­tu­rales telles que celles du dos, du cou, des épaules, des pieds, des jambes et du pel­vis ; re­flets de conflits in­ternes men­taux, émo­tion­nels et spi­ri­tuels. Ces conflits in­ternes sont aus­si la cause de nom­breuses pa­tho­lo­gies.

Il existe ce­pen­dant cer­taines contre-in­di­ca­tions dont il faut te­nir compte.

Le Chi Nei Tsang har­mo­nise le corps et l’es­prit. Anne De­latte en­seigne éga­le­ment les tech­niques de mé­di­ta­tions d’au­to gué­ri­son, de res­pi­ra­tions et l’au­to­mas­sage.

Le pa­tient de­vient alors un élève au­to­nome.

Les soins Chi Neït­sang ne se sub­sti­tuent en au­cune fa­çon aux trai­te­ments de la mé­de­cine, ils les ac­com­pagnent, les com­plètent.

Le Lo­tus d’or : 465 ave­nue Ma­gi­not. Tel. : 07 83 23 72 45

Par l’ap­po­si­tion des mains

Sou­la­ger les dou­leurs

Pour le bien-être

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.