Le grand cri de co­lère de la gé­rante du Re­fuge Ba­lou

Sa­me­di 30 sep­tembre, à Bagnoles, le re­pas an­nuel de l’as­so­cia­tion de dé­fense ani­male d’An­daine, qui gère le Re­fuge Ba­lou, a été l’oc­ca­sion pour sa pré­si­dente Ma­rie-France Viol­leau de pous­ser un cri de co­lère.

Le Publicateur Libre - - Autour De Bagnoles - Con­tact : Re­fuge de Ba­lou, La Grande Hous­saye, La Cha­pelle-d’An­daine, 06.72.28.34.06, re­fu­ge­de­ba­gnoles@gmail.com

Dans son dis­cours, la res­pon­sable du re­fuge a ex­pri­mé sa co­lère face au grand nombre d’aban­dons de chiens et de chats toute l’an­née. « Il est im­pé­ra­tif de sté­ri­li­ser les chattes. Des per­sonnes qui ont des chattes non sté­ri­li­sées, jettent les cha­tons de un à deux mois à peine se­vrés, dans la nature. On les ré­cu­père souvent en pi­teux état ».

Ain­si, 10 cha­tons sont ar­ri­vés de­puis cet été : « ils sont propres et ne de­mandent qu’à trou­ver une fa­mille qui vou­dra bien les ai­mer et les soi­gner. Avant l’hi­ver, vous pou­vez leur of­frir une chance de trou­ver un pe­tit coin bien au chaud dans votre mai­son et une grande place dans votre coeur. Tous les chats sont iden­ti­fiés, vac­ci­nés et tes­tés de la leu­cose » a pré­ci­sé la pré­si­dente.

20 chiens, 50 chats

Au quo­ti­dien, Ma­rie-France Viol­leau et une quin­zaine de bé­né­voles s’oc­cupent des ani­maux au re­fuge (ac­tuel­le­ment 22 chiens et une cinquantaine de chats). Le re­pas an­nuel réunis­sait 120 in­vi­tés, tous amis des ani­maux et le plus souvent adop­tants de­puis de nom­breuses an­nées. « Ils sont heu­reux de don­ner des nou­velles de leurs com­pa­gnons par­ta­geant quelques photos ou vi­déos ».

Du­rant de longues an­nées, Ma­rie-France Viol­leau a ba­taillé pour s’ins­tal­ler à La Cha­pel­led’An­daine en 2003 avec l’aide de 30 Mil­lions d’Amis pour les cro­quettes et les soins vé­té­ri­naires à hau­teur de 3 000 € par an et la Fon­da­tion Bri­gitte Bardot pour les en­clos des chiens d’une va­leur de 23 000 €. Pour 2017, elle avait fait le pro­jet de ré­no­ver la chat­te­rie qui peut ac­cueillir jus­qu’à 60 chats sur 370 m2, mais mal­gré ses ap­pels au don, elle n’a pas trou­vé la somme de 3 900 € pour l’achat du grillage et des pi­quets et autres ma­té­riels. Un ap­pel est donc lan­cé pour des dons, mais éga­le­ment ren­for­cer l’équipe de bé­né­voles.

Ma­rie-France Viol­leau a sa­lué le tra­vail les bé­né­voles.

Un des chats à adopter.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.