Les 6 sculp­tures de Mar­cel Pierre se­ront ter­mi­nées en 2018

Le 10 no­vembre 2018, la Ville a pré­vu d’inau­gu­rer le mo­nu­ment re­cons­ti­tué du sculp­teur fer­tois Mar­cel Pierre. Dé­bu­tée en 1938, sa construc­tion est res­tée in­ache­vée. A un an de l’évé­ne­ment, où en est ce pro­jet de res­tau­ra­tion dé­dié aux Poi­lus ?

Le Publicateur Libre - - La Ferté-macé - Mi­chel Mo­ri­ceau Contact : Of­fice de tou­risme, 02.33.37.10.97 ; le­sa­mis­de­mar­cel­pierre@ orange.fr

Ce sa­me­di 11 no­vembre, comme par­tout en France, La Fer­té-Ma­cé organise des cé­ré­mo­nies pour com­mé­mo­rer le 99e an­ni­ver­saire de l’Ar­mis­tice de la Grande Guerre. Mais, dans un an, cette cé­lé­bra­tion pren­dra une toute autre di­men­sion.

En ef­fet, dans le cadre du Cen­te­naire de l’Ar­mis­tice, la Ville a en­tre­pris de res­tau­rer et re­cons­ti­tuer un mo­nu­ment du sculp­teur Mar­cel Pierre (18971969), l’en­fant du pays. Une oeuvre en pierre cal­caire consti­tuée de six sta­tues de 2,5 à 3 tonnes : 5 Poi­lus et un Ch­rist. Le pro­jet a été lan­cé en 2013, quand les pre­mières sta­tues ont été dé­cou­vertes dans le jar­din de l’an­cien FJT (foyer des jeunes tra­vailleurs), rue d’Haut­vie. « La mai­son avait ap­par­te­nu à Mar­cel Pierre. C’est là, en 1938, qu’il a réa­li­sé la com­mande pour une riche ba­gno­laise, rap­pelle Noëlle Poi­rier, 1re ad­jointe. Mais il ne lui li­vre­ra fi­na­le­ment que deux sta­tues en 1939, qui se­ront en­suite ins­tal­lées dans le ci­me­tière de Bagnoles ». Plus de 70 ans ont alors pas­sé, « et c’est en trou­vant une pho­to de la ma­quette du mo­nu­ment que Mi­chel Lou­vel, his­to­rien lo­cal, a fait le lien ».

Si la Ville est maître-d’ou­vrage, l’as­so­cia­tion Les amis de Mar­cel Pierre a vu le jour afin de suivre le dos­sier, avec Mi­chel Ra­peaud pour pré­sident. Eva­lué à 30 000 €, ce pro­jet a re­çu plu­sieurs aides : 3 800 € de la Mis­sion du Cen­te­naire, 5 000 €, du club des mé­cènes de la Fon­da­tion du pa­tri­moine, « mais aus­si 5 000 € de la Fé­dé­ra­tion or­naise du tou­risme de ran­don­née, car ce mo­nu­ment fe­ra par­tie d’un cir­cuit de mé­moire sur La Fer­té, mais aus­si à tra­vers l’Orne où Mar­cel Pierre a réa­li­sé de nom­breux mo­nu­ments, note Noëlle Poi­rier. Nous avons éga­le­ment le sou­tien de l’UNC, du Sou­ve­nir fran­çais ».

Au­jourd’hui, il manque 6 600 € pour bou­cler le budd­get. D’où la sous­crip­tion lan­cée par l’as­so­cia­tion. « Après 14-18, tous les mo­nu­ments ont été fi­nan­cés par sous­crip­tion, et c’est cet état d’es­prit que l’on sou­haite conser­ver » confie l’élue. Une fois les six sta­tues réunies sous un même toit, le chan­tier de res­tau­ra­tion a pu com­men­cer, avec les conseils mu­séo­gra­phiques de Ser­vanne Des­mou­lins, conser­va­trice des an­ti­qui­tés et ob­jets d’art. La res­tau­ra­tion a été confiée à Au­gus­tin La­fo­rêt, conser­va­teur res­tau­ra­teur de sculp­ture, di­plô­mé de l’ESBA de Tours. « Avec un Poi­lu qui sonne l’Ar­mis­tice, ce mo­nu­ment en­tend dé­li­vrer un mes­sage de paix et d’es­poir. On le consi­dère comme une sculp­ture, plu­tôt qu’un mo­nu­ment aux morts. D’ailleurs, il n’y a pas de noms des­sus, ex­plique Noëlle Poi­rier. Mar­cel Pierre a été trau­ma­ti­sé par la Grande Guerre. A tra­vers ce pro­jet, nous sou­hai­tons rendre un double hom­mage : aux Poi­lus, mais aus­si au ta­lent du sculp­teur. Notre ob­jec­tif est de re­cons­ti­tuer cette oeuvre en l’état, sans re­créer les mor­ceaux man­quants. Par exemple, nous n’avons pas re­trou­vé les bras du Ch­rist, il se­ra pré­sen­té tel quel ».

Ces der­niers mois, Au­gus­tin La­fo­rêt a en­tre­pris les pre­mières phases de net­toyage, de trai­te­ment de la pierre, de bou­chages. Sur le site de l’as­so­cia­tion (mar­cel­pier­re­blog.word­press.com), il ex­plique com­ment il compte res­ti­tuer le clai­ron qui s’est dé­gra­dé au fil du temps. « Nous avons en pro­jet d’or­ga­ni­ser dans les se­maines à ve­nir des portes ou­vertes afin que le res­tau­ra­teur ex­plique son tra­vail au grand pu­blic » an­nonce Noëlle Poi­rier.

Sous­crip­tion Res­tau­ra­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.