Fa­bienne La­brette dé­nonce la re­cen­tra­li­sa­tion

Les Alpes Mancelles - - Fresnay-sur-sarthe Et Ses Alentours -

Le maire de Fres­nay-surSarthe est in­ter­ve­nue au 69ème Con­grès des maires de Sillé-leGuillaume. Fa­bienne La­bret­teMé­na­ger a plai­dé pour l’amé­na­ge­ment des ter­ri­toires ru­raux en rap­pe­lant le sort que veut ré­ser­ver le gou­ver­ne­ment au lo­ge­ment so­cial.

« Le pro­jet de loi de fi­nances 2018 in­quiète les élus et no­tam­ment les ar­ticles me­na­çant l’ave­nir de nos ter­ri­toires ru­raux. Même si sub­ti­le­ment, il est ques­tion de ter­ri­toires ten­dus et de ter­ri­toires dé­ten­dus, ce qui sous-tend est bien l’ave­nir de nos ter­ri­toires ru­raux.

Comment peut-on dé­ci­der à Ber­cy que le prêt à taux zé­ro ne pour­ra plus être ac­ces­sible aux jeunes mé­nages qui sou­haitent in­ves­tir en ru­ral ?

Comment peut-on dé­ci­der à Ber­cy que les com­munes ru­rales ne pour­ront plus être des­ti­na­taires de lo­ge­ments ai­dés, car les bailleurs ne pour­ront plus les fi­nan­cer, faute de moyens ?

Comment peut-on dé­ci­der à Ber­cy que les lo­ca­taires du parc so­cial se­ront les seuls im­pac­tés par la baisse bdes APL ?

J’en ap­pelle au bon sens de nos dé­pu­tés. Ne lais­sez pas des ter­ri­toires se vi­der car Ber­cy sou­haite que nous soyons tous des ci­ta­dins !

Le lo­ge­ment ne doit pas être une va­riable d’ajus­te­ment !

L’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire vou­lu par le Gé­né­ral de Gaull a été dé­cen­tra­li­sé par les gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs. Mal­heu­reu­se­ment, on sent que la re­cen­tra­li­sa­tion est en marche ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.