So­lu­tions mé­con­nues pour trou­ver un em­ploi

Les Alpes Mancelles - - Fresnay-sur-sarthe Et Ses Alentours - F.A.

« On a ten­dance à ou­blier le dis­po­si­tif des grou­pe­ments d’em­ployeurs, qui est pour­tant utile ». La sous-pré­fète de l’ar­ron­dis­se­ment de Ma­mers Ma­rie-Per­venche Pla­za s’est dé­pla­cée à Fres­nay mar­di 17 oc­tobre pour faire une pi­qûre de rap­pel aux pres­crip­teurs (Mis­sion lo­cale, Pôle em­ploi…) dans le cadre d’un ser­vice pu­blic de l’em­ploi de proxi­mi­té.

En ef­fet, les grou­pe­ments d’em­ployeurs, qui existent de­puis 1985, peuvent re­cru­ter des sa­la­riés pour leurs en­tre­prises adhé­rentes. L’en­tre­prise qui a be­soin de ce sa­la­rié saute l’étage du re­cru­te­ment puisque le grou­pe­ment s’en charge à sa place, c’est un pre­mier avan­tage. Le deuxième est qu’elle peut re­cru­ter ce sa­la­rié à temps choi­si. In­ver­se­ment, le sa­la­rié peut tra­vailler une poi­gnée d’heures ou à temps plein. « Les grou­pe­ments d’em­ployeurs fonc­tionnent avec des en­tre­prises de toutes les tailles et de tous les sec­teurs et ce­la pré­sente beau­coup d’avan­tages pour des ter­ri­toires ru­raux ».

Toutes qua­li­fi­ca­tions

Tous les em­plois peuvent être dé­cro­chés par le biais d’un grou­pe­ment d’em­ployeurs, quel que soit le ni­veau de qua­li­fi­ca­tion de ceux-ci : faible ou éle­vé. « C’est une for­mule très uti­li­sée dans le sec­teur agri­cole, où l’on a du tra­vail sai­son­nier et des rem­pla­ce­ments de sa­la­riés, ce qui per­met de lis­ser la quan­ti­té de tra­vail sur l’an­née ».

Le maire Fa­bienne La­bret­teMé­na­ger a poin­té qu’on man­quait en tous les cas de main d’oeuvre sa­la­riée, en­core une fois de tous ni­veaux de qua­li­fi­ca­tion. Tous les sec­teurs éco­no­miques sont im­pac­tés, sa­chant que le bâ­ti­ment et le sec­teur ali­men­taire sont les plus en ten­sion.

« On pense sys­té­ma­ti­que­ment in­ter­im et ra­re­ment grou­pe­ment d’em­ployeurs ». C’est bien dé­jà sur la mise en re­la­tion des offres d’em­ploi et des de­mandes que l’Etat en­tend mettre l’ac­cent.

La sous-pré­fète Ma­rie-Per­venche Pla­za était à Fres­nay avec les pres­crip­teurs, pour rap­pe­ler les avan­tages des grou­pe­menst d’em­ployeurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.