Il vole quatre roues et les met en vente sur In­ter­net

Les Informations Dieppoises - - Tribunal -

Drôle de sur­prise pour ce trans­por­teur rou­tier qui a l’is­sue de sa jour­née de tra­vail, le 8 sep­tembre 2016, a re­trou­vé sa voi­ture dé­les­tée de ses quatre pneus et jantes. Après avoir por­té plainte au com­mis­sa­riat de Dieppe, l’homme est res­té vi­gi­lant, con­sul­tant très ré­gu­liè­re­ment sur In­ter­net les sites de vente en ligne.

Bien lui a pris puis­qu’il est tom­bé sur une an­nonce où il a re­con­nu im­mé­dia­te­ment ses jantes, l’une d’entre elles pré­sen­tant un dé­faut bien par­ti­cu­lier. Et c’est grâce à cette an­nonce que les po­li­ciers ont pu se rendre chez l’in­di­vi­du, un homme de 43 ans. Lors de leur per­qui­si­tion, les forces de l’ordre ont re­trou­vé ces quatre jantes sur le bal­con.

Pla­cé en garde à vue et en- ten­du, l’homme a nié les faits. Ces jantes ap­par­te­naient a-t-il ex­pli­qué à un vé­hi­cule qui lui ap- par­te­nait et qu’il a ven­du. Sauf que les po­li­ciers n’ont ja­mais pu re­trou­ver le nou­vel ac­qué­reur. Ven­dre­di 6 jan­vier au tri­bu­nal de Dieppe, il était pour­sui­vi pour re­cel de biens pro­ve­nant d’un vol.

Son ab­sence à la barre du tri­bu­nal ain­si que son lourd ca­sier ju­di­ciaire avec plu­sieurs condam­na­tions pour vol n’ont pas joué en sa fa­veur. Le pro­cu­reur a ré­cla­mé en ef­fet six mois de pri­son ferme. Il a été sui­vi dans ses ré­qui­si­tions. Le pré­ve­nu de­vra en outre in­dem­ni­ser sa vic­time à hau­teur de 300 € et prendre en charge ses frais de jus­tice à hau­teur là en­core de 300 €.

Les quatre jantes avaient été re­trou­vées grâce à une pe­tite an­nonce de vente en ligne sur In­ter­net. (Pho­to d’il­lus­tra­tion)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.