A ou­blier au plus vite

Les Informations Dieppoises - - Sports - Ph. B.

nine du Saint-Ni­co­las BBC. Les Alier­mon­taises ont connu un vé­ri­table jour sans face à une for­ma­tion de Bihorel qui a su ex­ploi­ter toutes les er­reurs de son ad­ver­saire pour dé­cro­cher une vic­toire mé­ri­tée. Du cô­té des Ni­co­lai­siennes, il va fal­loir re­dou­bler d’ef­forts aux en­traî­ne­ments pour re­le­ver la tête ra­pi­de­ment et évi­ter de vivre une deuxième par­tie de sai­son dans le doute.

Une bonne en­tame

Le dé­but de match est pour­tant to­ta­le­ment à l’avan­tage des filles de Gaëlle Guest (ma­na­ger en l’ab­sence de Laurent Lon­ga­vesne) qui mènent ra­pi­de­ment (6-0). Ce­pen­dant la ré­plique des ban­lieu­sardes rouen­naises ne se fait pas at­tendre avec sept points consé­cu­tifs de Mau­bert pour pla­cer sa for­ma­tion de­vant (6-7).

Le match est en­core très équi- li­bré et si Saint-Ni­co­las prend un ins­tant cinq lon­gueurs d’avance grâce à Mor­gane Lu­cia­ni (14-9), les vi­si­teuses ré­pliquent en­core et re­viennent pra­ti­que­ment à hau­teur de leurs ad­ver­saires à l’is­sue du pre­mier quart-temps (14-13). La suite va s’avé­rer net­te­ment plus com­pli­quée pour les Alier­mon­taises en panne de so­lu­tions of­fen­sives et qui en­caissent un 10-0 qui pro­voque un écart (14-19). Il y a trop de mal­adresses chez les lo­cales qui ne sont pas, de plus épar­gnées par les fautes et les coups de sif­flets des arbitres (11 fautes à 3 à ce mo­ment de la par­tie) si bien que Bihorel se dé­tache de plus en plus et pos­sède douze lon­gueurs d’avance au re­pos (22-34).

Une re­prise dé­li­cate

On pour­rait pen­ser que la pause se­rait bé­né­fique aux Ni­co­lai­siennes, mais il n’en est rien et les vi­si­teuses ins­crivent les six pre­miers points de la se­conde pé­riode (22-40). Sté­pha­nie Ber­line est une des seules à ten­ter des choses, avec à un de­gré moindre An­nie Poul­tait, mais c’est bien trop in­suf­fi­sant pour es­pé­rer re­ve­nir au score. Mal­gré un tir à trois points de Maë­va Bren­ne­tot, le re­tard de Saint-Ni­co­las s’est en­core ac­cru au cours de ce troi­sième quart­temps (28-49).

Les dix der­nières mi­nutes ne chan­ge­ront rien même si les Alier­mon­taises vont ten­ter de mon­trer un meilleur vi­sage, avec no­tam­ment une plus grande dé­ter­mi­na­tion en dé­fense. Tou­te­fois, les Bi­ho­rel­laises ne lâchent rien et conti­nuent sur le même rythme jus­qu’au bout pour l’em­por­ter lo­gi­que­ment (68-40). Du cô­té de Saint-Ni­co­las, il va fal­loir une bonne dose d’éner­gie pour sur­mon­ter les pro­blèmes (no­tam­ment d’ef­fec­tif) et dé­cro­cher des suc­cès per­met­tant de re­mon­ter au clas­se­ment. Il est vrai que le cham­pion­nat est en­core long puisque ce se­ra seule­ment la der­nière jour­née de la phase al­ler le week-end pro­chain ; on peut donc es­pé­rer des jours meilleurs pour les Alier­mon­taises;

Sté­pha­nie Ber­line a ten­té de mon­trer la voie à ses par­te­naires, mais c’était un jour sans di­manche pour les Alier­mon­taises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.