Cam­brio­lages et vols en sé­rie en ré­gion diep­poise

Entre les 12 et 13 sep­tembre, une sé­rie de vols et cam­brio­lages ont été com­mis à Saint-Ni­co­las-d’Alier­mont. Les gen­darmes ap­pellent à la vi­gi­lance.

Les Informations Dieppoises - - La Une -

Une sé­rie de vols a eu lieu cette se­maine à Saint-Ni­co­lasd’Alier­mont. La pre­mière vic­time est le club Ran­do Sport VTT 76 ba­sé Es­pace Del­porte au 90 rue d’Arques. Entre le di­manche 10 sep­tembre vers 19 h 30 et le mar­di 12 vers 18 h, des in­di­vi­dus sont en­trés par ef­frac­tion dans son lo­cal et se sont em­pa­rés de 2 VTT 26’’ de marque Dé­cath­lon de cou­leur jaune et bleu pour l’un, gris clair et gris fon­cé pour l’autre.

« Une plainte a été dé­po­sée à la gen­dar­me­rie d’En­ver­meu par la mai­rie de Saint-Ni­co­las- d’Alier­mont pour ef­frac­tion et dé­gra­da­tion de la porte et de la ser­rure du lo­cal com­mu­nal, et une se­conde par le club pour vol des deux vé­los. Cette perte est très dom­ma­geable pour les jeunes du club qui uti­li­saient ces VTT pour les sor­ties du mer­cre­di. VTT en par­fait état et en­tre­te­nus par les membres de l’as­so­cia­tion » , pré­cise le pré­sident du club.

Le deuxième cam­brio­lage s’est pro­duit mar­di 12 sep­tembre entre 11 h et 11 h 30, dans une ha­bi­ta­tion de la rue Robert-Le­franc. En l’ab­sence des pro­prié­taires, des in­di­vi­dus sont en­trés dans la mai­son par ef­frac­tion, ont fouillé les pièces et ont fait main basse sur des bi­joux.

Le troi­sième est res­té à l’état de ten­ta­tive. Ce même mar­di entre mi­di et 13 h 15, un ou des in­di­vi­dus se sont in­tro­duits dans un corps de ferme. Ils ont pé­né­tré dans les lieux en frac­tu­rant trois portes. Ils ont fouillé la mai­son, mais sont vi­si­ble­ment re­par­tis les mains vides.

Ap­pel à la vi­gi­lance

Dans la nuit, entre 19 h et 7 h, c’est une voi­ture qui a été dé­ro­bée. Cette Re­nault Mé­gane était sta­tion­née sur le par­king de­vant une ha­bi­ta­tion rue du Bel-Air.

Dans ces trois af­faires, les gen­darmes de la bri­gade d’En­ver­meu ont ou­vert une en­quête. Les mi­li­taires ap­pellent à la vi­gi­lance. Une per­sonne au­rait no­tam­ment été aper­çue fai­sant du porte à porte pour du dé­mar­chage à do­mi­cile. En cas de doute ou d’in­for­ma­tion, vous pou­vez les contac­ter au 02 35 85 70 17 ou en com­po­sant le 17.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.