Une gui­tare graf­fée par le Diep­pois Ko­nu

Graf­feur diep­pois, Ko­nu fait par­tie des ar­tistes sol­li­ci­tés pour cus­to­mi­ser 12 gui­tares. Elles se­ront ven­dues aux en­chères le 20 no­vembre à Pa­ris au pro­fit des vic­times.

Les Informations Dieppoises - - La Une -

Au pre­mier coup d’oeil, les Diep­pois re­con­naî­tront sa si­gna­ture. Sur les 12 gui­tares élec­triques qui se­ront ven­dues aux en­chères, ce lun­di 20 no­vembre, dans la cé­lèbre salle des ventes pa­ri­sienne Drouot, celle cus­to­mi­sée par Ko­nu est re­con­nais­sable entre toutes. Le graf­feur diep­pois a des­si­né une de ses « Bubbles faces » , ces vi­sages tout en ron­deurs qui ont dé­jà connu de beaux jours sur les murs de la ci­té d’An­go et les ci­maises de son ate­lier. Le tout dans des tons rose bon­bon !

Bien connu dans la ré­gion dieppoise où il s’est ins­tal­lé voi­là de nom­breuses an­nées rue de l’Oran­ger à Dieppe – et dé­sor­mais à Veules-les-Roses où il a pris ses quar­tiers d’été –, il fait par­tie d’un groupe de street ar­tistes par­mi les­quels fi­gurent Ar­ga­dol, M. Brain­wach, Pure Evil, Sea­ty… qui ont été sol­li­ci­tés pour par­ti­ci­per à une vente ca­ri­ta­tive. Cette gui­tare se­ra donc ven­due au pro­fit de l’as­so­cia­tion Gé­né­ra­tion Ba­ta­clan pour les vic­times des at­ten­tats du 13 no­vembre 2015.

« Suite aux at­ten­tats de no­vembre 2015, notre as­so­cia­tion a re­çu des di­zaines d’oeuvres des­ti­nées à être ven­dues aux en­chères pour fi­nan­cer un mé­mo­rial, ex­plique Oli­vier Le­grand, pré­sident de l’as­so­cia­tion Gé­né­ra­tion Ba­ta­clan. Nous nous sommes re­trou­vés avec des oeuvres dis­pa­rates. Pour que ce soit co­hé­rent, nous avons vou­lu trou­ver un thème fé­dé­ra­teur. »

L’idée a donc été de de­man­der à des street- ar­tistes de tra­vailler sur des gui­tares élec­triques. « Ces beaux sup­ports cor­res­pon­daient au sens que nous sou­hai­tions don­ner à cette ac­tion. Et tous les ar­tistes contac­tés nous ont dit OK » , pour­suit-il.

Ko­nu fait par­tie de ceux qui ont été sol­li­ci­tés. « C’est un coup de coeur du com­mis­saire-pri­seur qui a ai­mé son style. Moi, je ne le connais­sais pas, mais lorsque j’ai vu son tra­vail ça a fait tilt. Il se dé­gage quelque chose de ses per­son­nages et il a dit oui tout de suite » , ra­conte Oli­vier Le­grand.Ko­nu, ra­vi, ex­plique : « J’ai re­çu la gui­tare toute blanche. Et j’ai eu une se­maine pour tra­vailler des­sus. Je sa­vais que je vou­lais y mettre du rose, je ne vou­lais pas de cou­leurs glauques. » Et le ré­sul­tat est à la hau­teur de ses es­pé­rances. « Il a fait l’une des plus joyeuses gui­tares. C’est im­por­tant de vé­hi­cu­ler un mes­sage po­si­tif » , pour­suit le pré­sident de l’as­so­cia­tion Gé­né­ra­tion Ba­ta­clan.

« Un coup de coeur du com­mis­sai­re­pri­seur » Vente lun­di 20 no­vembre

Toutes les gui­tares ont été es­ti­mées sym­bo­li­que­ment à 500 €. Mais les prix pour­raient lar­ge­ment s’en­vo­ler.

Si cer­tains ar­tistes ont fait le choix de dé­struc­tu­rer la gui­tare élec­trique qu’ils avaient entre les mains, Ko­nu lui a tout fait pour que celle-ci puisse tou­jours jouer. L’un de ses plai­sirs se­rait de la voir « uti­li­sée par un vrai gui­ta­riste sur scène ! »

Il ne reste plus qu’à at­tendre le 20 no­vembre pour connaître son nou­veau pro­prié­taire. Et peut-être voir ce rêve exau­cé.

Ko­nu est un ar­tiste gé­né­reux. Outre cette gui­tare en vente pour les vic­times de l’at­ten­tat du Ba­ta­clan, quatre autres de ses oeuvres se­ront ven­dues aux en­chères sa­me­di 2 dé­cembre à l’hô­tel Bourg­the­roulde à Rouen. Cette fois au pro­fit des bonnes oeuvres du club rouen­nais Ro­ta­ry Fo­rêt verte. Il a of­fert deux de ses ta­bleaux et a peint deux toiles blanches four­nies par le club ser­vice. Scia­lom, ex­pert en art ur­bain. Ex­po­si­tion pu­blique sa­me­di 18 no­vembre de 11 h à 18 h et le ma­tin de la vente de 11 h à 12 h. Ca­ta­logue vi­sible sur www. drouot­live.com, www. eren­cheres.com et www. auc­tion.fr

Ko­nu a pro­po­sé une gui­tare élec­trique aux cou­leurs gaies avec l’une de ses « Bubbles faces » !

Ces deux toiles de Ko­nu se­ront pro­po­sées lors d’une vente aux en­chères à Rouen, cette fois au pro­fit du Ro­ta­ry Fo­rêt verte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.