La sente pié­tonne sé­cu­ri­sée

Les voeux de la mu­ni­ci­pa­li­té de Notre-Dame-d’Aliermont ont été l’oc­ca­sion d’évo­quer les projets 2018 dont la sé­cu­ri­sa­tion de la sente pié­tonne.

Les Informations Dieppoises - - Saint-valery -

Tra­di­tion­nelle cé­ré­mo­nie de voeux ce sa­me­di 6 jan­vier à 16 h dans la salle des fêtes de Notre-Dame-d’Aliermont avec, en in­tro­duc­tion, le concert of­fert par l’Union mu­si­cale pour une mise en condi­tion agréable pour bien dé­mar­rer la nou­velle an­née.

Puis le maire Ch­ris­tophe Fro­men­tin, lui-même mu­si­cien, laisse vo­lon­tiers la cla­ri­nette pour prendre le mi­cro et s’adres­ser à ses conci­toyens, à Gé­rard Pi­card, pré­sident de Fa­laises du Ta­lou, et Luc Pi­quet, maire de Dou­vrend.

Ch­ris­tophe Fro­men­tin com­mence par re­mer­cier tous les res­pon­sables d’as­so­cia­tions, les bé­né­voles, les agents com­mu­naux et tous ceux et celles qui s’im­pliquent dans la vie de la com­mune. Un pre­mier ma­gis­trat qui dresse le bi­lan de ce que fut 2017 avant de se pro­je­ter vers 2018.

« Une an­née d’in­ves­tis­se­ment mal­gré le contexte fi­nan­cier plus contrai­gnant et qui le se­ra en­core pour cet exer­cice 2018, ce­la ne fait au­cun doute. Les dif­fé­rents projets qui de­vraient voir le jour cette an­née concernent la conti­nui­té de la sente pié­tonne jus­qu’au che­min du cal­vaire tout en gé­rant les eaux plu­viales » an­nonce-t-il.

Une fois ache­vé, ce tron­çon por­te­ra à 2,7 km de sente pié­tonne sé­cu­ri­sée sur la com­mune. Il y au­ra éga­le­ment en pa­ral­lèle l’ef­fa­ce­ment des ré­seaux entre l’école et la pro­prié­té des époux Bru­got pour un mon­tant de 70 000 € res­tant à charge de la com­mune.

Un abri de bus se­ra par ailleurs ins­tal­lé au Bout- d’Aval pour rem­pla­cer ce­lui po­sé il y a une trentaine d’an­nées par des pa­rents d’élèves. Pour ce pro­jet, un dos­sier de sub­ven­tion a été dé­po­sé au­près du Dé­par­te­ment.

Le diag­nos­tic est réa­li­sé pour l’ac­ces­si­bi­li­té à tous les pu­blics de l’école et de la mai­rie. « Reste à dé­po­ser les dos­siers de sub­ven­tion au­près de l’État et du Dé­par­te­ment. Les tra­vaux ne se­ront en­ga­gés qu’après ac­cord de ces par­te­naires fi­nan­ciers » pré­cise le maire. En­fin, une étude de sol au ni­veau de la cour du pres­by­tère va de­voir être me­née pour prendre une dé­ci­sion sur le fu­tur em­pla­ce­ment du ci­me­tière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.