Bar­ry Seal : Ame­ri­can Traffic

Les Inrockuptibles - - Sorites - Serge Ka­gans­ki

de Doug Li­man

Avec Tom Cruise, Sa­rah Wright (E.-U., 2017, 1 h 55)

Dans l’Amé­rique de Rea­gan, les agis­se­ments pro­vo­cants d’un agent double ivre de risque. Un thril­ler es­piègle et ner­veux.

Pi­lote de ligne vir­tuose, Bar­ry Seal est aus­si gen­ti­ment arnaqueur, par goût en­fan­tin du risque. Il convoie clan­des­ti­ne­ment des ha­vanes – rien de mé­chant. Jus­qu’au jour où la CIA le contacte pour une mis­sion plus sé­rieuse : pi­lo­ter un avion es­pion pour pho­to­gra­phier les camps de gué­rille­ros de pays d’Amé­rique la­tine en pleine ébul­li­tion. C’est le dé­but de l’en­gre­nage de mis­sions de plus en plus pé­rilleuses confiées par l’agence et de dé­tour­ne­ments des com­mandes de plus en plus ris­qués par Seal qui le mènent du car­tel de Me­dellín jus­qu’au coeur de l’af­faire d’Etat dite des Con­tras ou Iran­gate (le film est ba­sé sur un per­son­nage réel qui sé­vis­sait pen­dant les an­nées Rea­gan). Seal est un mix de Jor­dan Bel­fort

(Le Loup deWall Street), de Frank Aba­gnale (Ar­rête-moi si tu peux) et d’une pin­cée de… Fran­çois Per­rin, le grand blond avec une chaus­sure noire. C’est un fi­lou de pe­tit ca­libre, in­cons­cient des consé­quences po­li­tiques de ses actes. C’est un ma­ri et père de fa­mille moyen, qui ne sait plus quoi faire de son flot de po­gnon une fois qu’il a ache­té une mai­son confor­table et of­fert une Ca­dillac à son épouse. Cet éton­nant agent double beauf est joué par Tom Cruise, génial pour faire pas­ser le mix de fi­lou­te­rie et d’es­piè­gle­rie. Cette dé­non­cia­tion lu­dique des sa­lo­pe­ries et conne­ries XXL des di­ri­geants amé­ri­cains est mise en scène de fa­çon un peu rou­ti­nière (Li­man n’a pas l’oeil es­thète d’un Mi­chael Mann), mais tam­bour bat­tant (au­cune ci­né­ma­to­gra­phie n’at­teint ce de­gré de punch, de den­si­té et d’am­pleur, fût-il la norme à Hol­ly­wood). On s’amuse au­tant que Seal/Cruise mais en riant jaune face à l’in­com­pé­tence bu­tée de l’ad­mi­nis­tra­tion Rea­gan qui pas­se­rait pour­tant pour gé­niale en com­pa­rai­son de l’ac­tuelle. Es­pé­rons ne pas at­tendre trente ans pour le Bar­ry Seal de l’ère Trump.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.