Jus­tine Au­gier De l’ar­deur

Les Inrockuptibles - - Livres -

Actes Sud, 320 pages, 21,80 € Une en­quête bou­le­ver­sante sur Ra­zan Zai­tou­neh, avo­cate sy­rienne de pri­son­niers po­li­tiques en­le­vée par des in­té­gristes. C’est grâce à un do­cu­men­taire sur des op­po­sants au ré­gime de Ba­char al-As­sad ré­fu­giés à Dou­ma que Jus­tine Au­gier dé­couvre, en 2014, l’exis­tence de Ra­zan Zai­tou­neh, avo­cate spé­cia­li­sée dans la dé­fense des pri­son­niers po­li­tiques de­ve­nue une fi­gure de la ré­vo­lu­tion sy­rienne.

Cette femme maigre, “épui­sée mais ani­mée d’une éner­gie puis­sante,

ner­veuse”, crève l’écran. Elle ne parle qu’une fois, pour de­man­der à ce­lui qui tient la ca­mé­ra d’ar­rê­ter de la fil­mer : “Je ne plai­sante pas”, ajoute-t-elle, cin­glante. Quelques se­maines plus tard, fin 2013, Zai­tou­neh se­ra en­le­vée par des in­té­gristes is­la­mistes avec trois de ses com­pa­gnons de lutte. On est, de­puis, sans nou­velles d’elle. Jus­tine Au­gier, qui ha­bite Bey­routh, vient alors de re­non­cer à ses en­ga­ge­ments hu­ma­ni­taires pour se consa­crer à l’écri­ture. Une tâche qu’elle es­time pour­tant vaine, au re­gard du drame qui se pré­cise à quelques ki­lo­mètres de là. Alors, l’au­teure dé­cide de par­tir sur les traces de l’avo­cate sy­rienne. Une en­quête dont elle as­sume d’em­blée la di­men­sion ob­ses­sion­nelle et qua­si vouée à l’échec. Elle aborde son su­jet avec l’hon­nê­te­té et l’hu­mi­li­té qu’il re­quiert, le por­trait de son hé­roïne se des­si­nant au gré de ren­contres par­fois pé­rilleuses : la fa­mille, les proches, cer­tains de ses en­ne­mis, ceux que l’on soup­çonne d’avoir tra­hi Zai­tou­neh. Ayant dé­jà me­né di­vers types d’en­quêtes pour l’ONU, Au­gier sait com­ment s’im­mis­cer au coeur de groupes et de com­mu­nau­tés a prio­ri hos­tiles. Elle se lie à des ha­ckers pour ac­cé­der aux conver­sa­tions pri­vées de l’avo­cate, en­fouie dans les ar­canes du web. Elle ra­conte sa double vie, la clan­des­ti­ni­té, la pseu­do­ny­mie comme der­nier rem­part pour s’ex­pri­mer li­bre­ment. Les fausses ac­cu­sa­tions qu’elle dût ap­prendre à igno­rer, la peur qu’on tâche d’ins­til­ler pour qu’elle fi­nisse par se cen­su­rer. La co­lère en­fin, ce piège “qui vient quand il n’y a plus de moyen de se dé­les­ter de l’amer­tume qui s’in­filtre, use, étouffe l’ar­deur et en­trave la lu­ci­di­té”. Entre As­li Er­do­gan et Em­ma­nuel Car­rère, un livre im­por­tant, juste et cou­ra­geux. Yann Perreau

Ra­zan Zai­tou­neh, en­le­vée de­puis fin 2013

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.