ADRESSES CHIC À PRIX CHOC

NEUILLY-SUR-SEINE, LE­VAL­LOIS-PERRET

L'Express (France) - Immobilier - - Hauts-de-Seine Immobilier -

Li­mi­trophes des beaux quar­tiers de la ca­pi­tale, les mar­chés im­mo­bi­liers de Neuilly-sur-seine et Le­val­lois-perret de­meurent la chasse gar­dée des fa­milles ai­sées en quête de calme et d’une am­biance vil­lage dans un cadre ver­doyant. La com­mune hup­pée de Neuilly est la plus chère du dé­par­te­ment des Hautsde-seine, la moyenne des prix de l’an­cien y va­riant entre 6500 € et 13000 € le mètre car­ré, se­lon le stan­ding du bien et son em­pla­ce­ment. Le rythme des ventes y est par­ti­cu­liè­re­ment sou- te­nu : « En six se­maines, nous avons ven­du pas moins de quatre hô­tels par­ti­cu­liers à plus de 3 mil­lions d’eu­ros pièce », se ré­jouit Pau­lo Fer­nandes, di­rec­teur de l’agence So­the­by’s In­ter­na­tio­nal Real­ty Pa­ris Ouest. Non loin de la porte Maillot et du Jar­din d’ac­cli­ma­ta­tion, le très bour­geois quar­tier des Sa­blons reste un must. Vers la rue Pau­line-borg­hèse, au deuxième étage d’un bel im­meuble ré­cent, ce 135-m2 im­pec­cable, com­pre­nant 3 chambres, avec un pe­tit bal­con, une chambre de ser­vice et 2 par­kings, est par­ti en une seule jour­née et sans né­go­cia­tion à 1,58 mil­lion d’eu­ros. Soit près de 11703 € le mètre car­ré : « Un mon­tant re­pré­sen­ta­tif de la four­chette haute pra­ti­quée sur ce sec­teur », in­dique l’agent qui a sui­vi la tran­sac­tion.

Une jour­née a éga­le­ment suf­fi à cette fa­mille neuilléenne pour se dé­ci­der à ache­ter une luxueuse de­meure de 320m2 si­tuée rue EdouardNor­tier. Agré­men­tée d’un jar­di­net de 150 m2 et do­tée d’un as­cen­seur in­té­rieur, la mai­son est tout de même par­tie pour la mo­dique somme de… 4,4 mil­lions d’eu­ros. Du cô­té de la rue Charles- Laf­fitte, c’est un hô­tel par­ti­cu­lier de 1890, pré­sen­té dans un état im­pec­cable, qui a trou­vé pre­neur en deux mois à 4,73 mil­lions d’eu­ros. Mal­gré le prix, ce pro­duit certes rare de 400m2, aux­quels s’ajou­tait un jar­din de 300 m2, était à ra­fraî­chir.

Vers Le­val­lois-perret, les ta­rifs sont un peu plus abor­dables : « Dans l’an­cien, les moyennes de prix dé­marrent à 6000 € le mètre car­ré dans le centre-ville et culminent aux alen­tours de 9000 € le mètre car­ré aux abords de la mai­rie », dé­taille Lae­ti­tia de Franc­que­ville, di­rec­trice de l’agence La­fo­rêt. Non loin du parc de la Plan­chette, un couple de pri­moac­cé­dants s’est of­fert pour 458000 € un 2-pièces de 49 m2 si­tué dans un im­meuble des an­nées 1950 (9346 € le mètre car­ré). Le bien était pré­sen­té en par­fait état, mais toutes les pièces don­naient sur rue. A deux pas du square de la Gare, au pre­mier étage d’un im­meuble des an­nées 1900, ce 3-pièces de charme de 50 m2, éga­le­ment en par­fait état, a fait le bon­heur d’un couple de pri­mo-ac­cé­dants pour 414000 € (8200 € le mètre car­ré).

11703 €/ m2 C’est la four­chette haute des ta­rifs consta­tés à Neuilly­sur Seine, la com­mune la plus chère du dé­par­te­ment.

Calme Aus­si ver­doyante que Neuilly-sur-seine, Le­val­lois-perret pro­pose des ta­rifs plus mo­dé­rés, com­pris entre 6 000 et 9 000 € le mètre car­ré dans l’an­cien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.