LES PRIX FONT LE GRAND ÉCART

CENTRE-VILLE ET AN­NE­CY-LE-VIEUX

L'Express (France) - Immobilier - - Annecy Immobilier -

Entre lac et mon­tagne, An­ne­cy jouit d’un cadre de vie ex­cep­tion­nel. La bien nom­mée « Ve­nise des Alpes », en ré­fé­rence aux ca­naux de sa vieille ville, pro­fite éga­le­ment de sa po­si­tion stra­té­gique, à deux pas du Ge­ne­vois et des bas­sins d’em­plois de la vallée de l’arve. Cô­té tou­risme, c’est la haute sai­son toute l’an­née. La ville draine des co­hortes de tou­ristes, plai­san­ciers et amou­reux de sports de mon­tagne. L’offre hô­te­lière étant in­suf­fi­sante, les pro­fes­sion­nels, comme An­tho­ny Ba­ra­tin, de Ca­nal Fon­cier, notent un « boom de la lo­ca­tion sai­son­nière ». Une au­baine pour les in­ves­tis­seurs, à condi­tion d’y mettre le prix.

Proche de la vieille-ville, dans un im­meuble des an­nées 1930 de la rue Vau­ge­las, un 17-m2 est ré­cem­ment par­ti à 87000 € (5118€ le mètre car­ré). Moins convoi­tées, les grandes sur­faces sont aus­si un peu moins chères. Comme ce tri­plex de 77m2 à ra­fraî­chir si­tué dans un im­meuble de ca­rac­tère de la rue Per­rère. Avec son grand sé­jour et ses poutres ap­pa­rentes, il s’est ven­du à 305000 € (3961 € le mètre car­ré). Les ta­rifs va­rient éga­le­ment se­lon le sec­teur et la qua­li­té du bien. Au nord de la ro­cade, dans le quar­tier de No­vel-teppes, où do­minent les tours et les barres des an­nées 1970, un jeune couple de pri­mo-ac­cé­dants a ache­té pour seule­ment 139000 € un rez- de- chaus­sée de 50 m2 (2780 € le mètre car­ré). A l’autre bout de la ville, dans un im­meuble des an­nées 1990 de la rue Paul- Gui­ton (au­tant dire au coeur du « tri­angle d’or » an­né­cien), un 2-pièces de 45 m2 s’est ven­du au prix moyen de 5 133 € le mètre car­ré (soit 231000 €).

Après des an­nées de vaches maigres, le mar­ché du neuf se porte bien. Des di­zaines de pro­grammes sortent du sol. Sur les hau­teurs d’an­ne­cy, dans le quar­tier des Tré­sums, un 44-m2 flam­bant neuf a été ache­té 295000 € (6704€ le mètre car­ré). Rue des Mouettes, des re­trai­tés ont ac­quis sur plan un 106-m2 avec vue sur le lac. Li­vrable dé­but 2018, l’ap­par­te­ment est par­ti à 890000 € (8396 € le mètre car­ré). A no­ter, les ga­rages s’ar­rachent eux aus­si à prix d’or. Dans l’hy­per­centre, l’un d’eux, de 23 m2, s’est même ven­du aux en­chères à 50000 €.

Cap sur la très chic An­ne­cy-leVieux, pri­sée des fron­ta­liers. Chez Pas­cal Im­mo­bi­lier, on est tou­jours éton­né par la vente ex­press de cette mai­son de ville de 1952, par­tie en quelques heures à 577000 €. D’une sur­face de 150 m2 avec un ter­rain de 770m2, elle était en­tiè­re­ment à re­faire. Bud­get es­ti­mé des tra­vaux : 200000€. Au sud, vers le très co­té Pe­tit-port, une de­meure de 180m2 avec un ter­rain de 800 m2 a trou­vé pre­neur en trois se­maines à 630000 €. De gros tra­vaux de ré­no­va­tion étaient à pré­voir, se sou­vient Ste­phan de Meyer, de l’agence De Meyer Im­mo­bi­lier. Plus près du lac, une mai­son mi­toyenne de grand stan­ding, de 160 m2, sur un ter­rain de 220 m2 avec pis­cine, a at­teint 800000 €.

Pri­sée La vue sur le clo­cher de l’église Notre-dame-de-liesse a un coût.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.