LES BO­BOS L’ADORENT

LA DOUTRE

L'Express (France) - Immobilier - - Angers Immobilier -

Dans le nord du centre-ville, sur la rive ouest de la Maine s’étend le char­mant quar­tier de La Doutre, avec ses berges amé­na­gées, ses res­tau­rants, son théâtre, son ab­baye et ses ruelles pa­vées bor­dées d’hô­tels par­ti­cu­liers et de mai­sons an­ciennes à pans de bois. Ré­ha­bi­li­té dans les an­nées 1980, bien des­ser­vi par les lignes de tram­way 1 et 3, le sec­teur est au­jourd’hui pri­sé par une clien­tèle ai­sée. Le Graal : ha­bi­ter une an­ge­vine de deux à trois étages aux murs de pierre et au toit d’ar­doises. « Elles s’ar­rachent ! » s’ex­clame Ch­ris­tophe Thi­bault, di­rec­teur de l’agence Avis An­gers-doutre.

En hausse, leurs ta­rifs moyens os­cil­lent entre 2 200 et 3 000 € le mètre car­ré se­lon la qua­li­té du bien et son em­pla­ce­ment. Place du Doc­teur-bichon, à cinq mi­nutes à pied des berges de la Maine, un couple d’in­gé­nieurs a cra­qué pour une an­ge­vine de 105m2 pro­po­sée dans un état im­pec­cable. Son prix : 314000 € (2 990 € le mètre car­ré). Rue SaintJacques, une mai­son de 115 m2 avec une ex­ten­sion contem­po­raine a été ache­tée 253000 € par un couple de jeunes cadres pri­moac­cé­dants (2200 € le mètre car­ré).

Plus à l’est, à deux pas de l’étang de Saint-ni­co­las, un plan d’eau en­tou­ré de fo­rêts et de landes, un couple de mé­de­cins avec en­fants s’est of­fert pour 600000 € une mai­son an­ge­vine de 200 m2 avec un ter­rain de 1000 m2. « Une très belle vente », se fé­li­cite Ben­ja­min Gau­thier, di­rec­teur gé­né­ral des agences im­mo­bi­lièères Ni­cole Jou­bert.

La Doutre est proche du cam­pus uni­ver­si­taire Saint-serge. Le sec­teur at­tire les in­ves­tis­seurs qui sou­haitent louer à l’un des 4000 étu­diants en éco­no­mie, droit ou tou­risme que compte la fa­cul­té. Rue des Carmes, à seule­ment quinze mi­nutes à pied de Saint-serge, l’un d’entre eux a ain­si ache­té un 74-m2 au prix de 177600 € (2400 € le mètre car­ré). « Il le pro­po­se­ra en co­lo­ca­tion », in­dique l’agent qui a sui­vi la tran­sac­tion. Dans le même quar­tier, un stu­dio de 18m2 a, lui aus­si, été ven­du à un in­ves­tis­seur pour le prix de 51000 € (soit 2833 € le mètre car­ré).

Les biens né­ces­si­tant des tra­vaux sont, bien évi­dem­ment, beau­coup moins chers : rue Saint- Ni­co­las, à dix mi­nutes à pied du pont de Ver­dun, un ac­qué­reur cou­ra­geux a ain­si ache­té un 81- m2 à re­ta­per en­tiè­re­ment pour la mo­dique somme 145 800 € ( 1 800 € le mètre car­ré).

600 000 € pour une an­ge­vine de 200 m2. « Une très belle vente », se­lon l’agent im­mo­bi­lier.

Pa­no­ra­ma Vu du châ­teau, le quar­tier de La Doutre laisse ad­mi­rer ses de­meures cos­sues aux toits d’ar­doises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.