DES BIENS AC­CES­SIBLES DANS LE COEUR HIS­TO­RIQUE

CHAMBÉRY CENTRE-VILLE

L'Express (France) - Immobilier - - Aix-les-Bains-Chambéry Immobilier -

L’an­cienne ca­pi­tale du du­ché de Sa­voie a su conser­ver l’éclat de son fas­tueux pas­sé. Or­nées d’éten­dards por­tant ses ar­moi­ries, ses rues pa­vées bor­dées d’im­meubles du XIVE siècle dé­bouchent sur de char­mantes places où les ca­fés en ter­rasse fleu­rissent à la belle sai­son. « Ici, par­ler de prix moyens ne veut pas dire grand-chose, es­time Oli­vier Bru­chon, res­pon­sable com­mer­cial à la Gé­né­rale Im­mo­bi­lière. Dans une même rue, il peut y avoir de gros écarts de ta­rifs. » Un mar­ché hé­té­ro­gène, donc, la four­chette des prix moyens va­riant de 1400 à 3400 € se­lon la qua­li­té du bien. Au deuxième étage sur trois (sans as­cen­seur) d’un édi­fice de la place Saint-léger, qui compte par­mi les sec­teurs les plus re­cher­chés du centre his­to­rique, un T4 de 150 m2 en­tiè­re­ment ré­no­vé, avec une cui­sine ou­verte et un pla­fond à la fran­çaise a, par exemple, trou­vé pre­neur à 345000 € (2300 € le mètre car­ré). A 200 mètres de là, rue Croix- d’or, un 3-pièces en du­plex de 78 m2

bé­né­fi­ciant d’une belle ré­no­va­tion s’est ven­du 220000 € (2820 € le mètre car­ré). Comme sou­vent dans le centre an­cien, il a été ac­quis par un couple de tren­te­naires sé­duits par l’ani­ma­tion du quar­tier. « Peu leur im­por­tait que l’ap­par­te­ment n’ait ni ter­rasse ni place de sta­tion­ne­ment », in­dique Jim­my Fran­chi­ni, de l’agence Cas­tel Im­mo­bi­lier. A dix mi­nutes à pied de la fon­taine des Elé­phants, dans un sec­teur si­tué au nord du centre-ville, un T4 de 94m2 si­tué au pre­mier étage d’un im­meuble da­tant de 1920 a fait le bon­heur de jeunes ac­tifs pour 320000 € (soit 3440 € le mètre car­ré). Plus cher, l’ap­par­te­ment dis­po­sait d’une ter­rasse et d’une place de par­king sous per­go­la.

Pour les ache­teurs dé­si­reux de prendre de la hau­teur, les col­lines des Monts et de Mont­jay consti­tue­ront une bonne piste de re­cherche. « Au­tre­fois, les Monts étaient ha­bi­tés par les no­tables de la ville. Ils y dis­po­saient de belles mai­sons de maître, mais la cote du sec­teur a ten­dance à bais­ser, car les construc­tions s’y sont mul­ti­pliées », ex­plique Re­naud No­chez, di­rec­teur de l’agence Cen­tu­ry 21 Alp-im­mo- Con­seil. Pré­ser­vée de l’ur­ba­ni­sa­tion, tout en res­tant proche du centre-ville et du centre hos­pi­ta­lier Mé­tro­pole-sa­voie, la col­line de Mont­jay garde un at­trait cer­tain. D’une sur­face de 300 m2 et dis­po­sant d’un ter­rain de 1000 m2, une an­cienne mai­son de maître de trois étages du dé­but du XXE siècle y est, par exemple, par­tie en un mois à 460000 €, mal­gré les 150000 € de tra­vaux à pré­voir. En re­vanche, il a fal­lu un peu plus de six mois et une baisse du prix de 100000 € pour que cette de­meure de 220 m2 construite dans les an­nées 1960 puisse trou­ver pre­neur à 390000 €. Si­tuée che­min du Cal­vaire, non loin du bou­le­vard des Monts, la mai­son dis­po­sait d’un ter­rain de 1300 m2. Ega­le­ment si­tué sur la col­line des Monts dans la ré­si­dence neuve du Do­maine Sain­teMa­rie des Monts, un T 3 de 83 m2 a trou­vé un ac­qué­reur à 270000 € (3253 € le mètre car­ré).

Hé­té­ro­gène Les prix font le grand écart dans les jo­lies rues pa­vées du centre cham­bé­rien.

Pré­fé­rence Les jeunes ac­tifs tren­te­naires ap­pré­cient par­ti­cu­liè­re­ment le charme et l’ani­ma­tion du quar­tier de la fon­taine des Elé­phants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.