Fou mais gran­diose

Hé­rode Mi­reille Ha­das- Le­bel Fayard, 2017, 358 p., 22 €.

L'Histoire - - Guide / Livres -

Ce n’est pas le moindre mé­rite de ce livre que de ten­ter une bio­gra­phie dé­nuée de pas­sion par­ti­sane du plus cé­lèbre roi juif avec Da­vid et Sa­lo­mon, re­pla­çant sans cesse son hé­ros dans le contexte men­tal et po­li­tique de son temps. Ty­ran san­gui­naire ou grand roi ? Il fut au­tant l’un que l’autre. Peu pré­sent dans la tra­di­tion juive pos­té­rieure, mais hon­ni par la tra­di­tion chré­tienne, Hé­rode do­mi­na la scène de la Ju­dée et même du Proche-orient ro­main du­rant plus d’un de­mi-siècle, d’abord comme ad­joint de son père An­ti­pa­ter, puis comme roi client de Rome. Uti­li­sant avec soin Fla­vius Jo­sèphe, un proche du roi, sans ja­mais se dé­par­tir du re­cul cri­tique né­ces­saire, y ajou­tant toute source dis­po­nible, la nu­mis­ma­tique et sur­tout l’ar­chéo­lo­gie, Mi­reille Ha­das-le­bel éclaire la fi­gure com­plexe d’hé­rode : un roi souf­frant de troubles men­taux, qui le conduisent à la fo­lie meur­trière (l’épouse ado­rée et les fils pré­pa­rés pour lui suc­cé­der) mais aus­si un bâ­tis­seur in­fa­ti­gable (Cé­sa­rée, Sé­baste et le temple de Jé­ru­sa­lem), un di­plo­mate hors pair dans ses re­la­tions avec An­toine, Cléo­pâtre et Au­guste, un éver­gète fas­tueux. Un por­trait pas­sion­nant, com­plé­té par un cha­pitre sur la pos­té­ri­té (im­mense) d’hé­rode du Moyen Age à nos jours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.