Du sel au sa­la­riat

L'Histoire - - L’atelier Des Chercheurs -

Dans un bu­reau de comp­ta­bi­li­té, la dis­tri­bu­tion des sa­laires ( Le Trai­té des vices de Co­cha­rel­li, xive siècle). Le terme « sa­laire » dé­rive de sal, « sel » en la­tin. A Rome, le sa­la­rium dé­si­gnait, à l’ori­gine, la ra­tion de sel ou la solde ver­sée pour ache­ter du sel don­née par exemple à un sol­dat. A la fin de l’an­ti­qui­té, le terme en vient à qua­li­fier la ré­mu­né­ra­tion des fonc­tion­naires. Au Moyen Age, il si­gni­fie le paie­ment d’un tra­vail don­né, en na­ture ou en ar­gent, de fa­çon quo­ti­dienne, heb­do­ma­daire, men­suelle ou an­nuelle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.