Com­prendre le SEPA

L'Informaticien - - SEPA -

Le SEPA (Single Eu­ro Pay­ments Area) est l’es­pace unique des paie­ments en eu­ro et des moyens de paie­ment pa­neu­ro­péens. S’ap­plique la di­rec­tive eu­ro­péenne DSP (Di­rec­tive sur les ser­vices de paie­ment) qui dé­fi­nit un cadre lé­gal aux paie­ments dé­ma­té­ria­li­sés réa­li­sés dans l’Union Eu­ro­péenne. Pour l’uti­li­sa­teur lamb­da, la par­tie vi­sible du SEPA porte sur la co­di­fi­ca­tion du compte qui rem­place en France le RIB (Re­le­vé d’iden­ti­té ban­caire) et qui re­pose dé­sor­mais sur : • le BIC (Bank Iden­ti­fier Code), co­di­fi­ca­tion in­ter­na­tio­nale d’iden­ti­fi­ca­tion d’une banque ou d’une en­tre­prise, sur 8 ou 11 ca­rac­tères al­pha nu­mé­riques, at­tri­buée par l’ISO (In­ter­na­tio­nal Or­ga­ni­za­tion for Stan­dar­di­za­tion ; • l’IBAN (In­ter­na­tio­nal Bank Ac­count Num­ber), iden­ti­fi­ca­tion unique du compte ban­caire (norme ISO 13616) de 34 ca­rac­tères al­pha­nu­mé­riques au maxi­mum. Le SEPA s’ap­puie sur le stan­dard de fi­chiers XML (eX­ten­sible Mar­kup Lan­guage), qui per­met de dis­po­ser de fi­chiers de lon­gueur va­riable et vo­lu­mi­neux. Trois mo­dèles s’ap­puyant sur la norme in­ter­na­tio­nale ISO 20022 qua­li­fient une opé­ra­tion SEPA : • le SCT (SEPA Cre­dit Trans­fer) pour les vi­re­ments SEPA ; • le SDD (SEPA Di­rect De­bit) pour les pré­lè­ve­ment SEPA, avec un iden­ti­fiant RUM (Ré­fé­rence Unique du Man­dat) don­né par le créan­cier à chaque man­dat de pré­lè­ve­ment ; • le SCF (SEPA Cards Fra­me­work) pour l’in­ter­opé­ra­bi­li­té et la sé­cu­ri­té entre

les dif­fé­rents ré­seaux de cartes ban­caires de la zone SEPA.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.