Quelques chiffres im­por­tants

L'Informaticien - - SEPA -

En 2011, se­lon Gart­ner, les bud­gets mar­ke­ting B2B et B2C avaient, par rap­port au pour­cen­tage du chiffre d’af­faires, trois fois plus de poids ( 10 %) que les bud­gets IT ( 3,6 %). Sur l’an­née 2012, les bud­gets IT ont aug­men­té en moyenne de 4,7 %, contre 9 % pour ceux du mar­ke­ting. Les bud­gets mar­ke­ting consa­crés uni­que­ment au sec­teur de la high tech ont crû, eux, de 11 %.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.