Big Da­ta : le pre­mier centre de for­ma­tion spé­cia­li­sé fait salle comble

Lan­cé il y a un an, For­ma­tion- big­da­ta. com de­vrait bien­tôt pas­ser la barre du mil­lier de sta­giaires. Prin­ci­paux atouts : des for­ma­tions de quelques jours, pou­vant être sui­vies le soir ou le week- end et dis­pen­sées par des pro­fes­sion­nels tra­vaillant au qu

L'Informaticien - - SOMMAIRE - C. G.

De­puis deux à trois ans, un nombre crois­sant de grandes écoles pro­posent à leurs étu­diants de se for­mer aux métiers du Big Da­ta, dont Té­lé­com Pa­ris­tech, GEM/ En­si­mag ou en­core HEC Pa­ris. Les for­ma­tions pro­fes­sion­nelles, s’adres­sant aux in­for­ma­ti­ciens dé­jà en poste, sont en re­vanche beau­coup moins nom­breuses. Par­mi elles, la so­cié­té « For­ma­tion­big­da­ta. com » reste à ce jour le seul centre de for­ma­tion pro­fes­sion­nel fran­çais spé­cia­li­sé dans le Big Da­ta. Fon­dé en 2016, il a dé­jà dis­pen­sé 70 for­ma­tions au­près de plus de 200 sta­giaires. Et d’ici à la fin de l’an­née, For­ma­tion- big­da­ta. com es­time to­ta­li­ser 800 par­ti­ci­pants pour une cen­taine de for­ma­tions. Cette de­mande ex­po­nen­tielle s’ex­plique bien en­ten­du par l’at­trait gran­dis­sant des en­tre­prises pour les tech­no­lo­gies Big Da­ta. Mais un des atouts de ce centre est de pro­po­ser des for­mules « pen­sées pour les pro­fes­sion­nels » , avec par exemple des for­ma­tions le week- end ou le soir, afin de se for­mer en de­hors des heures de tra­vail. « Une de nos forces est éga­le­ment de res­ter en prise avec la réa­li­té du ter­rain. Nous sommes en contact avec de nom­breuses en­tre­prises me­nant des pro­jets au­tour du Big Da­ta, afin de gar­der à jour nos cur­sus et aus­si d’y re­cru­ter nos quelque soixante for­ma­teurs, tous des pro­fes­sion­nels en poste. Nos for­ma­tions re­flètent ain­si les en­jeux et be­soins réels des en­tre­prises en ma­tière de Big Da­ta » , sou­ligne Mi­chaël Tache, co- fondateur de For­ma­tion Big Da­ta. « Je suis moi- même chef de pro­jet et ar­chi­tecte Big Da­ta, tout comme mon as­so­cié avec qui nous avons mon­té cette struc­ture. Nous su­per­vi­sons cette ac­ti­vi­té en pa­ral­lèle de notre tra­vail, ce qui nous per­met de res­ter en phase avec les évo­lu­tions du Big Da­ta, qui sont très ra­pides. Nous met­tons ain­si à jour nos for­ma­tions au moins deux fois par an » .

Des for­ma­tions courtes de quelques jours

Le ca­ta­logue de for­ma­tions se com­pose d’une quin­zaine de cur­sus dont les du­rées sont re­la­ti­ve­ment courtes, al­lant de deux à dix jours. Elles se ré­par­tissent en trois ca­té­go­ries : « for­ma­tions consul­tant Big Da­ta, for­ma­tions da­ta sciences et for­ma­tions lan­gages. » La pre­mière ca­té­go­rie

in­tègre no­tam­ment un cur­sus au­tour des « fon­da­men­taux du Big Da­ta » . Dis­pen­sée sur trois jours, elle per­met d’aborder les bases, comme les en­jeux de l’ana­lyse des don­nées nu­mé­riques à grande échelle ou les prin­ci­paux ou­tils de l’éco­sys­tème Ha­doop. Au­cune connais­sance sur le big da­ta n’est re­quise, mais il est conseillé de dis­po­ser d’une « culture d’in­for­ma­tique d’en­tre­prise » . Cette for­ma­tion, très de­man­dée, s’adresse no­tam­ment aux chefs de pro­jet, consul­tants fonc­tion­nels, in­gé­nieurs d’études, Business ana­lystes, Consul­tants BI… et « toutes per­sonnes en re­la­tion avec le SI de l’en­tre­prise » , in­dique le centre. Pour ap­pro­fon­dir ses com­pé­tences, il existe un cur­sus de dix jours cou­vrant cette fois des do­maines plus tech­niques comme la pro­gram­ma­tion pa­ral­lèle, le temps réel et la maî­trise d’éco­sys­tèmes dis­tri­bués, tel Ha­doop et Spark. Le centre pro­pose aus­si des for­ma­tions plus spé­ci­fiques, comme par exemple : quatre jours consa­crées à Spark, quatre jours pour dé­cou­vrir Ta­lend et In­for­ma­ti­ca, ou trois jours pour se ro­der aux bases de don­nées NoSQL. Dans la ca­té­go­rie « da­ta sciences » , on re­trouve des for­ma­tions au­tour du lan­gage sta­tis­tique « R » , des ou­tils de pré­sen­ta­tion des don­nées ( Da­ta­viz) et des prin­cipes du ma­chine lear­ning. En­fin, la ca­té­go­rie « lan­gages » pro­pose des cur­sus dé­diés à Ja­va pour Ha­doop, Sca­la et Py­thon.

Une ou­ver­ture à l’in­ter­na­tio­nal en 2018

Les cur­sus se com­posent en gé­né­ral de 60 % de travaux pra­tiques et 40 % de théo­rie. L’en­semble des for­ma­tions est dis­pen­sé en fran­çais. Les ta­rifs se veulent re­la­ti­ve­ment abor­dables grâce à des « coûts de struc­tures ré­duits » , in­dique le centre de for­ma­tion. Il en coûte 2 100 eu­ros pour la for­ma­tion de trois jours, consa­crée aux fon­da­men­taux du Big Da­ta, jus­qu’à 6 500 eu­ros pour le cur­sus plus tech­nique de dix jours. Ba­sé au Krem­lin- Bi­cêtre ( Îlede- France), For­ma­tion- big­da­ta. com pro­pose des for­ma­tions in­ter- en­tre­prises dans des salles louées à Pa­ris. Ses for­ma­teurs se dé­placent aus­si dans les lo­caux des en­tre­prises clientes sur toute la France. Une di­zaine de grandes en­tre­prises ont dé­jà eu re­cours à leurs ser­vices… Air­bus, BNP Pa­ri­bas, Car­re­four. Après l’Hexa­gone, For­ma­tion­big­da­ta. com en­tend au­jourd’hui se dé­ve­lop­per à l’in­ter­na­tio­nal. En 2018 ce centre doit ou­vrir des fi­liales au Magh­reb ( Ma­roc, Tu­ni­sie et Al­gé­rie) et au Sé­né­gal à Da­kar. « Nous ci­blons no­tam­ment les en­tre­prises du sec­teur de l’éner­gie ou des té­lé­coms qui se dé­ve­loppent ra­pi­de­ment en Afrique et ont des be­soins gran­dis­sant en trai­te­ment de don­nées » , conclut Mi­chaël Tache. ❍

Les 15 for­ma­tions Big Da­ta sont com­plé­men­taires et peuvent être sui­vies les unes après les autres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.